Almaran'daëlin

Almaran'daëlin est un monde peuplé d'innombrables créatures. Des elfes, des vampires, des humains, des sirènes...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Léviathan Answin’Or

Aller en bas 
AuteurMessage
Léviathan
Humain
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 02/09/2008
Localisation : Pourquoi désirez vous savoir où me trouver? Des envies suicidaires?

MessageSujet: Léviathan Answin’Or   Lun 8 Sep - 21:09

*Nom de Famille: Answin'Or

*Prénom: Léviathan

*Sexe: masculin

*Âge: Une trentaines d’années en apparence

*Race: Humain… du moins c’est ce qu’il était…

*Désirs, ambitions:
Pouvoir et richesse, voilà deux mots auxquelles il n’accorde plus aucune importance. Ses jours ne sont plus qu’une triste succession de pénibles moments, et sa vie (si on peut appeler ça comme ça…) n’a plus aucun sens à son goût.



*Pouvoirs:
Il pratique la nécromancie, c’est à dire la magie des morts.
Il est capable de manipuler les cadavres à sa guise et d’en faire de macabres pantins qui se battent pour lui.
Son esprit peut également quitter son corps afin d’habiter celui d’un défunt. Cependant il se retrouve considérablement affaiblit et doit rejoindre son corps originel (qui est le seul à ne pas se décomposer) pour retrouver toute sa puissance.


*Armes:
Bien qu’il préfère faire combattre les autres à sa place, il est tout fois un excellent bretteur. La rapière est son arme favorite, il ne s’en sépare jamais. Il la manie avec grâce et dextérité dans tout ces combats, l’esthétisme primant selon lui dans les duels.


*Description physique:
Il a l’allure d’un homme d’une trentaines d’année, de taille et de corpulence moyenne, aux cheveux châtain clair tirant sur le blond. Ses yeux semblent bruns, cependant si vous prenez la peine de croiser son regard froid et dur, vous vous apercevrez que ses iris ont en fait la couleur rouge des braises incandescentes. En dépit de ce regard terrifiant il serait plutôt bel homme, si son teint n’avait pas la pâleur mortel d’un cadavre et si son visage n’affectait pas sans cesse un air sombre et maladif.

Il est vêtu comme un noble, porte un long manteau fendu volant derrière lui a la manière d’une cape. Il va toujours ganté de noir et habillé de vêtements sombres aux riches allures (mais un peu usés, voir déchirés par endroits).



*Description morale:
Arrogant, froid, cynique, cruel, tantôt à la limite de la démence et du sadisme pur, mais surtout dépressif et suicidaire ( parfois à tendances alcoolique)… vous allez me dire ou sont donc ses qualités dans tous cela ?
Je vous répondrais qu’il est doué d’une grande intelligence, qu’il joue (hum hum triche) très bien aux cartes, aux dés etc…
Habile en paroles, il est bon manipulateur (et aussi bon escroc).
Il Trouve sans cesse moyen de se distraire, même dans les situation les plus grave, ce qui peut-être parfois agaçant pour ses coéquipiers. (Pour l’anecdote : imaginez vous coincé dans un lieu cerné par l’armée ennemie, avec un type qui joue aux osselets. Vous angoissez, votre dernière heure sonnera peut-être dans quelques instants, et lui s’amuse à lancer des petits bouts d’os qu’il récupère adroitement dans sa main où ils s’entrechoquent avec un bruit mat. Vous entendez les cris des soldats dehors qui agonisent, la guerre fait rage, votre mort est proche et la sienne aussi sûrement… Il interrompt un instant son agacent passe-temps, puis vous sourit d’un n’air nonchalant avant de reprendre son divertissement, exécutant de nouvelles figures de lancer.)

Bref …C’est un homme plutôt perturbé, souffrant constamment aussi bien moralement que physiquement.




*Histoire:

Léviathan se targue de descendre d’une longue et noble lignée : Les Answin’Or . Il relate que son défunt arrière arrière arrière etc… grand père aurait été un de ces braves seigneurs combattant au côté de Zann, et qu’il péri héroïquement lors de la guerre du Premier âge.
En vérité personne n’a jamais pu le prouver. Cependant, si il a été pris au service d’un des tyran descendant de Zann, ce n’est pas pour ces vantardises au sujet des exploits des ces ancêtres ou de la noblesse prétendue de son sang, mais plutôt pour son intelligence. Fin stratège durant les batailles, son aide fut aussi requise lors du 3ème âge pour traquer puis annihiler les groupes rebelles Aldaniens , ainsi qu’ écraser leurs éventuelles insurrections au près du peuple de Zann.

« Je fais le serment de servire les puissants seigneurs de Zann ainsi que leur descendance ; de leur offrir ma vie et s’il le faut ma mort.» telles furent ses paroles.

Il gagna donc une place dans la haute société grâce au régime de terreur mis en place, en tuant, ou torturant (selon les jours), les ennemis de ses maîtres.

Toutefois, même les hommes les plus antipathiques restent des hommes. Il leur arrive donc de garder quelques sentiments humain.
Dès qu’il vit la jeune et gracieuse Laëlia, Léviathan fut comme envoûté. Elle occupait sans cesse ses pensés, hantait ses rêve la nuit, bref il conçut pour elle un amour immense.
Malheureusement le sentiment amoureux n’est pas toujours partagé. Tout ceux qui la connaissaient savait que la belle était courtisée par un jeune homme du nom de Alsthène, et que si ce dernier n’était pas encore parvenu à obtenir sa main, il lui avait sans doutes ravit son cœur.
Il est bien inutile de préciser que la réputation que Léviathan s’était faite ne jouait guère en sa faveur. Mais faisant valoir sa condition’ et à force de menace il parvint à « acheter » sa bien-aimée (le marcher étant qu’elle et sa famille auraient la vie sauve si elle acceptait de l’épouser).

La veille des noces, alors qu’il fêtait l’événement dans une taverne avec ses compagnons, il se mit à jouer aux cartes et à boire. Notre homme étant doté d’une grande perspicacité, il lui arrivait de tirer les cartes, pour ces camarades, simulant d’y lire leur avenir.
«Mmm… voyons quel bel avenir vous réservent ce jeu. Et bien Messieurs, c’est avec plaisir que je vous prédis à tous une mort des plus cruelle ! Sanglante, terrible et douloureuse ! »
Levant son verre, il le vida d’un trait et partit dans un incontrôlable fou rire. Ses compagnons, ne trouvant pas vraiment la plaisanterie à leur goût, se mirent aussi à rire afin der ne pas le froisser. C’est alors qu’une petite voix rauque et aiguë l’interpella :
« Quel joli tour de cartomancie vous venez de jouer. Voyez-vous je suis devineresse de profession, et puisque vous semblez apprécier l’art divinatoire, permettez moi de vous montrez à mon tour ce dont je suis capable. »
Une vielle femme vêtue d’une longue cape pourpre miteuse et déchirée par endroits se tenait devant lui.
« Je serais curieux, de voir une arnaqueuse de profession se mettre à l’œuvre ! Allez-y, je vous en pris… » Rétorqua-t-i,l en lui tendant les cartes.
« Je n’en ai nul besoin. Ecoutez moi bien mon garçon… »
D’une de ses mains décharnées elle caressa la joue du jeune arrogant, plongeant son regard fatigué dans le sien. Ses yeux devinrent blanc et sa voix plus forte comme soutenu par un écho.
« Si tu forces sa main à porter ton anneau,
Si contre sa volonté tu fais tien son corps.
Alors tu endureras les pires des maux,
Et souffriras au-delà même de la Mort. »

Léviathan demeura quelques instant sans dire un mot, comme sous le choque. Puis il se reprit et dans un nouveau rire, il dit :
« Vous êtes vraiment très habile… mais il n’est pas nécessaire d’être un grand prophète pour savoir que mon mariage doit avoir lieu demain, la nouvelle s’étant répandue des kilomètres à la ronde. Cela était bien essayez, seulement… dites aux personnes qui vous ont envoyé, qu’il faudra plus qu’une simple plaisanterie pour s’opposer à mon dessein. »Sur ce la vielle femme s’en retourna sans dire un mot, la mine triste exprimant sa déception, et le futur marié continua de s’enivrer.

Le mariage eu donc lieu sans aucune complication. Chacun se doutait que Laëlia ne l’aimait pas, mais comme elle était douce et sage, et son époux fou amoureux d’elle, elle faisait tout son possible pour ne pas le rejeter. Certains disaient même qu’elle feignait d’en être amoureuse et le manipulait. Il était vrai que durant une certaine période on le vit s’adoucir un peu. (Enfin le mot est un peu fort: disons que les exécutions publiques ou tortures en tous genres se faisaient un peu moins fréquentes.)
Cependant le second sentiment humain qu’il éprouvait, celui-ci étant bien moins noble que l’Amour, était la peur de la Mort. (Pas celle des autres bien sûre, puisqu’il tuait sans états d’âmes… mais la sienne l’inquiétait un peu plus…) C’est donc là que les choses s’envenimes :
Cette peur le pousse à étudier les moyens de vaincre ce qui l’angoisse. Après de longues recherches et un travail acharné sur la Nécromancie, il fit donc de la Mort une de ses alliée.
Ses nouveaux pouvoirs étaient très appréciés par ses supérieurs (qui voyaient dès lors des troupes de squelettes ou autres zombis répugnants se battrent pour leur cause), mais cet enthousiasme n’étaient pas vraiment partagé par les villageois, ainsi que les victimes (, et même par les soldats qui devaient combattre auprès de ces charmantes dépouilles squelettiques, décharnées ou en putréfaction).
Seulement, tout ce temps passé à étudier la Nécromancie n’a fait que rendre Léviathan plus abject et méprisant envers les être vivants, pour qui il n’avait plus aucun respect. Répandre la mort et la souffrance était jusqu’alors son métier, et il le faisait uniquement pour servir les tyrans ; mais désormais il y prenait un malin plaisir, et parfois même il assassinait sans aucune raison.
Il commençait à inquiéter les personnes de son entourage, même sa femme s’enfuyait régulièrement de leur demeure. Souvent, en passant devant leur chambre, des domestiques entendaient le couple en proie à de violentes disputes.
Un jour, il provoqua Alsthène en duel et le tua ; Laëlia ne pu s’empêcher de pousser un long cri de douleur. Le soir même Léviathan tua sa femme. On les retrouva dans leur chambre : Elle étendue par terre, la rapière au travers de la gorge, et lui très pâle, tremblant. Il mourut quelques jours plus tard d’une mystérieuse maladie, vomissant des flots de sang.

Des rumeurs courraient comme quoi Alsthène aurait été l’amant de Laëlia ce qui explique la raison pour laquelle il l’aurait tué lui et ensuite elle pour se venger. Par contre personne n’expliquait ce dont le sir Answin’Or était mort.

La nuit durant laquelle la veillée funèbre eu lieu, le défunt était posé sur son lit, et tout ses compagnons d’armes étaient réunis. Il n’y avait pourtant aucun doute, son cœur avait bien cessé de battre.
Le lendemain un terrifiant spectacle s’offrit à ceux pénétrèrent dans la demeure. . .
Des cadavres, animés ou pas gisaient partout sur le sol, certain en train de se dévorer les un les autres. Domestiques, gardes, servantes… tous morts. Dans la chambre, le corps n’était plus sur le lit, par contre ses camarades étaient toujours là, éparpillés un peu partout sur le sol…
On retrouva Léviathan plus tard dans la journée. Il s’était enfermé dans une salle souterraine où il menait souvent ses recherches, et n’avait plus du tout l’air d’être mort. Dans ses bras il tenait Laëlia et dansait avec elle au centre de la pièce.
Tout le monde s’accorda pour dire qu’il avait définitivement perdu la raison : Il passait ses journée entières à parler au cadavre de sa bien aimée. S’accrochant à cette enveloppe charnelle qu’il animait à sa guise comme une poupée sans âme, il l’embrassait, l’appelait
«ma douce », «mon aimée », et la faisait vivre.
La situation ne dura pas, tous réclamèrent qu’on lui ôte cette trépassée et qu’on l’enferme pour toujours afin d’empêcher ses agissements scandaleux. Seulement les révoltés Aldaniens renversèrent les tyrans et les conditions politiques furent telles qu’ils ne pouvaient se permettre de perdre un de leurs meilleurs éléments. Toutefois ils firent enlever le corps de la femme morte afin de l’incinérer (au cas où son mari essaierait de la sortir de sa tombe une deuxième fois). Inutile de préciser que lui retirer sa « chère Laëlia » ne fut pas une chose aisée, et essayer de le raisonner encore moins…
Il y eu dès lors un brusque changement dans l’attitude de Léviathan: Il ne parlait plus que très rarement, semblait souffrir et sa pâleur maladive ne l’avait pas quitté depuis son léger accident. Sa folie, cependant, semblait s’être apaisée.
Il rejoignit néanmoins le champs de bataille, affichant une figure haineuse, faisant un carnage au près des révoltés… et même de ses alliés. Chaque humain étant un cadavre potentiel (donc une nouvelle armes pour lui), il n’avait aucun scrupule à ôter des vies comme on arrache des mauvaises herbes.
Les rebelles finirent par détruire les despotes et expulser l’armée et le peuple de Zann or de leurs terres. L'ignoble nécromancien disparut un peu avant la défaite. Quelques-uns le laissèrent pour mort, d’autre le tinrent pour lâche et furent fâchés de ne pas avoir pu le juger comme il le méritait.
Blessé, terriblement affaibli, Léviathan erra sans but durant des années et de années dans les vastes pleines de Zann jusqu'à qu’il sombre dans l’oubli du peuple d’Aldan. Mais pour combien de temps… ?
Une force inexplicable le pousse aujourd’hui à s’aventurer hors des landes reculées du domaine sauvage, vers d’autres espaces un peu moins…morts…



*Famille:
L’identité des membres de sa famille, ainsi que les rapports qu’il entretenait avec restent un peu obscures.
Il ne parle jamais de ses parents.
Sa mère aurait été une sorcière nommée Isil, appartenant à un ordre appelé «Les prêtresse de l’Ombre ». Le rang de « prêtresse » ainsi que les pouvoirs se transmettant uniquement de mère en filles, elle due donc se résoudre à abandonner son fils à l’école militaire dès son plus jeune âge. Léviathan aura donc hérité d’elle son goût pour les sciences occultes et la facilité avec laquelle il développa ses pouvoirs de nécromant.
Nous ne savons pas grand chose sur son père (à part qu’il s’appelait M. Answin’Or), et il n’a aucun(es) frères ou sœurs connu(es).
Sa femme Lëalia, décédée, ne lui a pas donné d’enfant.







//hrp:// J’espère que ce n’est pas trop long, assez clair… et surtout que vous prendrez autant de plaisir à le lire que j’ai pris de plaisir à lire les vôtres (donc j’espère que c’est pas chiant quoi…). Je m’excuse aussi pour les fautes d’orthographes (et autres), puis pour le temps que j’ai mis à écrire cette présentation. J’ai hâte jouer avec vous, ce rp s’annonce des plus passionnant ! ////
Revenir en haut Aller en bas
Eldrakyn
Loup-garou
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 18/05/2008
Age : 27
Localisation : Pas loin ...

MessageSujet: Re: Léviathan Answin’Or   Lun 8 Sep - 21:34

WAAAAAAAAAAAAAAAA *applaudis* j'adore vraiment ^^ style vivant et même si c'est long je ne me suis pas ennuyé =)
dis moi ... c'est pas piqué d'entretien avec un vampire une certaine scène ? Very Happy
ptet pas tum'diras ^^
allez Bienvenue =) hate de rp avec toi =)
Revenir en haut Aller en bas
Nahala
Jhaelryna
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Tu veux savoir?... ça fera trente pièces d'or!

MessageSujet: Re: Léviathan Answin’Or   Lun 8 Sep - 21:55

Heeey! Saluuut!!

Elle est super bien ta fiche!! Encore un grand méchant sadique qui joue avec les morts, c'est qu'on va finir par être à court de gentils pour contrecarrer tout ça ^^
Hâte de te rencontrer en rp!!
Je sens que nos persos vont pas être très copain XD
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net/index.htm
Neyrelle
Sirène
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Dans des pensées chaotiques...

MessageSujet: Re: Léviathan Answin’Or   Mer 10 Sep - 15:32

Heey!!

Bienvenue!! J'adooore ton histoire, c'est super! J'aime ton personnage, l'est trop bieeeen! (c'est moi qui parle, pas Neyrelle, hein! Pasque Neyrelle...elle va sans doute pas trop l'aimer XD)

A bientot, au plaisir de pouvoir rp avec toi!!
Neyrelle
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net
Léviathan
Humain
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 02/09/2008
Localisation : Pourquoi désirez vous savoir où me trouver? Des envies suicidaires?

MessageSujet: Re: Léviathan Answin’Or   Jeu 11 Sep - 20:32

Merci pour cet accueil chaleureux !
J’espère vous aider à faire avancer l’intrigue, et je me réjouis par avance de rp avec vous !

Roooh la petite Neyrelle ne va pas m’aimer ? Pourtant je suis sûr qu’on va trèèès bien s’entendre, moi…Twisted Evil *dit-il en aiguisant sa rapière d’un air pas très rassurant*Croyez moi je le regrette sincèrement, mais Nahala à sûrement raison de penser qu’on ne va effectivement pas être… « très copains ».


(Sinon je suis très sympa vous savez ! XD donc si mon perso est vraiment une ordure il ne faut pas s’en prendre à l’auteur qui décline toutes responsabilités! )
Revenir en haut Aller en bas
Edouard Gray
Farfadet
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 11/06/2008
Age : 29
Localisation : Sur la route de Kervael

MessageSujet: Re: Léviathan Answin’Or   Ven 12 Sep - 21:48

Bienvenue cheers
Mortelle ta présentation, (si je puis me permettre)...
Alala, un bourge psychopathe ! A quand l'abolition des Privilèges ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Kaedia Taalam
Humain
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 25/06/2008
Age : 29
Localisation : Là où vous n'êtes pas

MessageSujet: Re: Léviathan Answin’Or   Dim 14 Sep - 11:58

Waaah ! J'adore ton personnage... et ton histoire aussi. ^_^
(J'ai toujours aimé les sadiques. Mouahahahaaaa!)

--' Mais bon, c'est encore un méchant, comment Kaedia, ma petite n'humaine, va pouvoir survivre parmi tous ces psychopathes assoiffés de sang ?!
Revenir en haut Aller en bas
http://world-underground.forum-actif.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Léviathan Answin’Or   

Revenir en haut Aller en bas
 
Léviathan Answin’Or
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Quête] Le Léviathan [Clos]
» Amélioration du Léviathan ; Installation de la machine à vapeur !
» Léviathan, Béhémoth et Goliath.
» Que ce passe-t-il?! Où suis-je?
» Léviathan(s)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Almaran'daëlin :: Le bazar administatif :: Présentation de votre personnage :: Fiches Terminées-
Sauter vers: