Almaran'daëlin

Almaran'daëlin est un monde peuplé d'innombrables créatures. Des elfes, des vampires, des humains, des sirènes...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Wanted: compagnons pour aventure!

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nahala
Jhaelryna
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Tu veux savoir?... ça fera trente pièces d'or!

MessageSujet: Wanted: compagnons pour aventure!   Lun 8 Sep - 23:31

Nahala marchait, enfin, titubait serait un mot plus exact. Elle n'arrivait pas à mettre un pied devant l'autre, à chaque fois elle avait l'impression que le sol se dérobait sous ses jambes et qu'elle allait se retrouver les fesses dans la bouillasse. Pourtant elle n'avait pas bu un seul verre, elle se dirigeait même vers une auberge! Elle était juste incapable de supporter se qu'elle venait de vivre et son cerveau était en pleine saturation. Du coup toute son énergie était canalisé pour réfléchir à la situation laissant le reste de son corps se débrouiller tout seul. Autant vous dire que c'était le gros bazar!

La jeune fille s'arrêta un instant et s'appuya contre un mur pour reprendre son souffle sous le regard incrédule des passants. Ils devaient croire qu'ils avaient affaire à une ivrogne, une va nu pied ou une ribaude. Il faut dire qu'elle n'avait pas une tête très reluisante, cela devait bien faire trois jours qu'elle ne s'était pas lavé et n'avait rien avalé. Mais elle s'en fichait bien de ce qu'on pouvait penser d'elle, pour l'instant il lui fallait un bon verre, et quelqu'un avec qui parler pour vider sa cervelle de tout cet amas de brouillard.

L'auberge était donc l'endroit le plus approprié pour se remettre d'aplomb. Et puis là bas, il y avait de forte chance qu'elle rencontre du monde. Elle avait besoin de voir des gens, de parler, de poser des questions, de se confronter à la réalité, d'avoir un autre point de vue... Mais avant il fallait qu'elle se requinque, parce que personne n'oserait l'approcher crasseuse comme elle était!

Une fois que son mal de crâne fut partit, elle se décolla du mur et repartit de sa démarche vacillante à travers les rues.

Arrivé devant l'auberge, elle poussa la porte sans faire attention aux remarques acerbes de son entourage, puis elle demanda au tavernier une chambre, un bain, et un repas. Puis elle sortit une petite bourse qu'elle posa dans la main de l'aubergiste de manière à se qu'il en soupèse le contenu. Le commerçant compris tout de suite à qui il avait affaire. Il héla alors une serveuse qui passait et lui ordonna qu'on "montre le chemin à madame". Pendant que Nahala se dirigeait vers l'escalier, le commerçant se dépêcha de mettre sa nouvelle possession dans un petit coffret de bois avec un sourire avide. Elle, avait un grand sourire sournois en pensant à la tête que ferait l'aubergiste en découvrant les morceaux de pierres qui contenait la bourse.

Nahala ferma à double tour le verrou de sa chambre. Puis, elle se retourna et loucha avec envie vers le baquet d'eau brulante et le repas qui l'attendait. Elle se dévêtit, et entra doucement dans la bassine. La chaleur lui mordait la peau mais c'est se qu'elle aimait particulièrement, ça la détendait. Tranquillement, elle se laissa glisser dans un état second, proche du sommeil.
Tous les évènements qu'elle venait de vivre s'entremêlait entre eux.

Elle revoyait le vieux prophète la sonder de ses yeux blancs, puis soudain son père, fou d'inquiétude, qui déboulait dans le clairière. Le vieux rabougrit, lui, avait disparu. Depuis elle n'avait cesser de le revoir dans ses songes. Cette nuit était gravé dans sa mémoire à jamais. Elle n'avait prêté aucune attention a sa famille pendant le voyage, ni même à la merveilleuse école de magie de Kervael, elle n'avait qu'une idée en tête, retrouver ce vieux. Puis était venu le temps du retour vers Tessë'ya. Elle avait tenter de retrouver la cascade, en vain. Elle devait se convaincre de continuer à vivre avec ce lourd fardeau de questions sans réponses. C'est alors qu'une idée avait germé dans sa tête, retrouvé sa sirène Neyrelle, et tout lui raconter, elle aurait surement une idée. Puis arrivé en ville, elle l'avait cherché mais elle restait introuvable. Abattu, Nahala ne savait plus vers qui se tourner. Puis une autre idée avait alors vu le jour, puisque Neyrelle n'était pas joignable, autant trouver un autre compagnon de route, plus on est, mieux c'est! Donc, direction l'auberge!

Nahala secoua la tête, elle avait intérêt à réussir a convaincre quelqu'un parce qu'après elle n'avait plus d'autres idées... Elle se leva et s'habilla avec des vêtements propres, pris son assiette et descendit dans la grande salle. Le brouhaha des discutions parvint à ses oreilles et la fit sourire, plus il avait de monde, plus elle avait de chance de tomber sur un futur compagnon de voyage. Elle balaya la salle du regard, s'attardant sur chaque individu présent, le scrutant dans les moindres détails.
Elle repoussa tout suite la possibilité d'aller vers l'ivrogne à gauche, ni vers l'homme encapuchonné au fond à droite, les deux bonshommes en pleine discutions ne lui plaisait pas non plus. Par contre là bas... il y avait quelqu'un qui pourrait peut être faire l'affaire. Elle se dirigea vers la table, en espérant de toute ses forces que son instinct ne la trompait pas.

_________________

"L'Avidité surpasse la Tyrannie et la Mort!"
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net/index.htm
Par'Salian
Humain
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Mar 30 Sep - 21:14

Par'Salian et Quahadar étaient arrivés quelques heures plus tôt et avaient observé avec interêt ja jeune guerrière qui venait d'entrer. Quahadar était monté juste avant qu'elle ne redescende avec une meilleure allure que celle qu'elle avait en rentrant.

Par'Salian aimait deviner quel vit menait un tel ou habitait un autre etc... Lorsqu'il vait vu apparaître cette jeune fille sur le seuil de la porte un flot de question s'étaient formées. En effet il n'avait, à son grand désespoire, eu aucun enseignement en matière d'histoire et de religion. Il ne savait donc pas d'où sortait cette jeune fille a la peau bleue-grise.
Au comble de la curiosité il attendit le retour de son frère.
Que peut-il bien faire? Il devait pourtant juste aller chercher sa bourse!

Par'Salian qui ne connaissait pour l'instant pratiquement rien sur ce nouveau monde, et il avait, il faut bien l'avouer, un peu peur de tout ce monde peuplé de têtes nouvelles; alors qu'il n'avait vu que quelques personnes pendant les 27 permières années de sa vie.

Sa curiosité atteint son appogée lorsqu'elle se tourna vers lui et se dirigea vers sa table...
Revenir en haut Aller en bas
Nahala
Jhaelryna
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Tu veux savoir?... ça fera trente pièces d'or!

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Sam 4 Oct - 22:56

Nahala, toujours son assiette à la main, s'assit à la table, juste devant l'homme qui la regardait avec de grands yeux ronds. Elle posa le récipient sur la table, huma longuement le fumet qui s'en échappait. Puis, elle en attaqua le contenu avec voracité. Son ventre qui criait famine voyait enfin son souhait s'exaucer. Les aliments dévalèrent son œsophage, tombèrent dans son estomac qui se dépêcha de les réduire en bouillie pour les transformer en énergie. Rien de tel qu'un bon repas pour se remettre d'aplomb!
Quand elle eut enfin fini, Nahala releva promptement la tête de son auge, et émis un claquement de langue sec pour exprimer son contentement. Voyant un verre trainer devant elle, elle le prit et en vida le contenu aussi sec.

"Qui oublie son hydromel, tombe de sa selle!" Disait toujours mon père. Un homme sage. Il faut toujours l'écouter. Surtout si tu veux pas te prend une mornifle!"

Puis, voyant l'homme devant elle la regarder, bouche ouverte, les yeux écarquillés, elle ne put s'empêcher d'éclater d'un grand rire clair.

"Ne t'inquiète pas, je suis pas méchante. Je vais pas te manger, je n'ai plus faim, je viens juste de finir mon repas!"
Dit la jeune fille en étalant un immense sourire malicieux.

Elle regarda son interlocuteur plus en détails. Il portait une longe robe rouge ainsi qu'une cape noir plutôt ample qui dissimulait sa carrure. Il était de taille moyenne, avait une chevelure brune parsemé de mèches blanches ce qui lui donnait un air mûr. Il devait approcher de la trentaine. A première vu c'était un homme banal. Mais, ses yeux le trahissait. D'une couleur opalescente, ils étaient incroyablement beau. En fait, on ne voyait que ça dans son visage. C'est peut être pour cela que Nahala l'avait choisit dans la salle, elle était fasciné par ces yeux.

"Bon, assez plaisanté! Je vais me présenter, je ne tiens pas à passer pour une impolie, même si à mon avis c'est déjà fait.
Je me nomme Nahala. Et je vais changer ton destin!"

Nahala se régala intérieurement de la situation présente. Elle qui venait d'être complètement retourné par l'annonce de ses origines, elle s'apprêtait à tout raconter un parfait inconnu pour à son tour le traumatiser. Surtout que ce dernier avait l'air un peu spécial. Sans qu'elle sache pourquoi, il lui faisait penser à un ermite qui venait de sortir de sa caverne et qui découvrait soudain le monde environnant. C'était peut être à cause de cette manière qu'avait l'homme de détailler chaque personnes, chaque objets, chaque geste. Pas à la façon d'un guerrier sur le qui-vive, mais d'un explorateur à qui on dévoile le monde.

_________________

"L'Avidité surpasse la Tyrannie et la Mort!"
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net/index.htm
Quahadar
Humain
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Lun 6 Oct - 18:53

Quahadar sortit avec entousiame de la chambre lorsqu'il entendit des bruits venant de la pièce qu'il venait de quitter. Il ouvrit doucement la porte en souflant ma bougie, la lune et le peu de lumière qui venait de la rue donnait à la scène un aspect insolite, les visages des voleurs étaient masqués et seuls leurs yeux brillaient dans la nuit. Sans hésiation il dégaina sa dague et donna un premier coup, celui-ci ne rencontra que du vide. Une première bougie s'alluma, un voleur fouillait dans nos affaires, une deuxième et une troisième s'allumèrent. Furieux il lança un appel télépathique à son frère.
Il repoussa un adversaire contre le lit avec son pourvoir, et se lança vers celui qui vidait ses sac.

Un homme se mit en travers de son chemin, Quahadar saisit la bougie qui était sur la table et lui envoya la cire au visage. L'homme lacha son arme et s'enfuit par la fenêtre, brûlé au visage. Il poignarda l'homme qui n'avait rien suivit de la scène et qui était toujours tourné.
Les autres s'enfuirent en voyant leur chef à leur pieds.
Il se demanda ce qui les avait tenu a distance pendant ce temps, lorsqu'il vît une lueur autour de lui. Il avait activé mon bouclier sans le vouloir, en effet lorsqu'il disparut il sentit une perte d'énergie soudaine qui le fit tomber à genou.
Il remit rapidement les affaires où elles étaient, et descendit dans la salle commune.
Il rejoignit son frère qui était attablé et ne semblait pas préocuper par son appel de tout à l'heure, étrangement. Il commanda une soupe de légume et commança à manger.
"Qui es-ce? demanda-il silencieusement
Demande-lui je n'en sais pas plus que toi pour l'instant, elle semble avoir finit de manger"
Revenir en haut Aller en bas
Par'Salian
Humain
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Lun 13 Oct - 22:24

En attendant son frère Par'Salian avait mangé en silence en mettant de l'ordre dans ses pensées avant de l'interroger et d'en avoir plus.
Il avait vaguement entendu un appel télépathique mais s'était dis que il avait rêvé.
En voyant arriver son frère il se dit que ce n'avait pas été un tour de son esprit et qu'il s'était passé bien passé quelque chose. Quahadar lui résuma la scène, et commanda un plat.
Pendant que l'un et l'autre finnissaient de manger, Par'Salian se plongea dans un profonde réflexion.

S'il voulait reconstruire la dynastie de sa famille il devait s'en donner les moyens et surtout se mettre du bon côté, enfin du côté où il lui semblerait qu'il aurait de meilleure chance d'acquérir ce qu'il souhaitait.
Mais pour commençer il fallait qu'il se mette au courant de ce qui se passer dans ce monde auquel il ne comprenait pour l'instant pas grand chose. C'était complétement éloigné de ce qu'il avait connu jusqu'a présent, chez les elfes.
Il avait eu vent de quelques bribes d'histoire conçernant la situation actuelle du pays. Mais ses maigres informations ne suffisaient pas, il fallait qu'il ait un point de vue de plusieurs personnes différentes pour qu'il puisse comprendre la situation dans son ensemble.
De plus il lui faudrait trouver quelqu'un qui les aiderait dans ce monde nouveau. En effet il y avait trés certainement des us et coutumes qu'il fallait connaître pour ne pas parraître impoli. De plus les règles d'étiquette, il le savai t était trés différentes de ce qui était appliqué chez les elfes.
Et s'il voulait se faire une place dans la haute société, il était déterminé à mettre tout en oeuvre pour y parvenir. Aprés tout ils n'avaient pas attendu tout ce temps dans les forêts pour en ressortir affaiblit.
Mais pas n'importe qui, et cela allait être le plus dure, car des gens néophytes comme eux faisaient une cible facile. Même s'il n'avaient pas de choses précieuses, celles se révelent l'être à qui sait observer.
Il avait eu quelques cours d'hsitoire, et donc savait approximativement comment le pays en était arrivé là.
Il réintégra progressivement son environnement; il ne savait combien de temps avait duré sa méditation, en effet il perdait alors toute maîtrise du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Nahala
Jhaelryna
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Tu veux savoir?... ça fera trente pièces d'or!

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Jeu 23 Oct - 20:51

Nahala regardait l'homme qui se tenait devant elle. Maintenant, c'était elle qui était bouche bée. Il n'avait même pas prêter attention à elle! Il ne lui avait même pas répondu, la moindre des choses était de se présenter à son tour quand même! Mais quel toupet il avait celui là! Il l'avait complètement coupé dans son élan, elle s'attendait à se qu'il réagisse quand elle avait prononcé les mots 'je vais changer ton destin', même pas! Quel malotru! Elle qui s'attendait à être bombardé de questions, de devoir raconter en long, en large et en travers ses épopées, rien du tout!
Mais où va le monde?! Si on peux même plus raconter sa vie tranquillement au premier venu...
En plus, un autre bonhomme s'était pointé à la table, avec l'air tout aussi paumé que l'autre! Elle y repensera à deux fois avant de se fier à son instinct! Elle allait aller loin dans sa quête pour sauver le monde avec ça!

"Excusez moi, mais il est coutume de se présenter à son tour quand quelqu'un vous décline son identité. Je ne sais pas de quel pays vous venez, mais en général, on fait ça dans le monde entier. C'est plus pratique de savoir à qui on s'adresse non? D'où venez vous d'ailleurs? Parce que ça saute aux yeux que vous n'êtes pas d'ici... Vous devriez êtres plus prudent tous les deux. Ici, les brigands ne manque pas, surtout à cette heure là et dans une taverne. C'est votre frère? Il vous ressemble beaucoup. Enfin bref, ce n'est pas le sujet.

Je voudrait vous parlez, voyageurs, du monde où nous sommes.

Il y a deux mille ans de cela, trois frères régnaient en paix sur les terres d'Almaran'daëlin. Mais un beau jour une femme arriva et fut sujet de discorde. Les trois frères se partagèrent le monde dans le sang et ainsi furent nommé les Forêts de Kervael, les Terres d'Aldan, le Domaine Sauvage et le Grand Océan Oriental. Une guerre sans pitié éleva Aldan et Zann l'un contre l'autre. Zann, vaincu, fut envoyé en exil derrière les montagnes. Mais ses descendant revinrent, mille ans après, plus furieux que jamais. Ils massacrèrent le paisible peuple d'Aldan, aucun de ses fils et filles ne furent épargnés. Mais cela ne leur suffit pas pour leur assouvir leur vengeance, ils réduisirent le peuple à l'esclavage répandant terreur et mort sur leur passage. Heureusement, un groupe de survivant, dirigé par la plus fougueuse des femmes, se dressèrent contre les tyrans. Une puissante énergie fut déployé, mais difficile à contrôler elle consuma les oppresseurs et les oppressés. La jeune femme s'était sacrifié pour sauver son peuple. Mais à présent il se retrouve seul, personne n'est sur le trône, et le monde ne peut fonctionner sans dirigeant. Il faut en trouver un au plus vite.

Peut être que je vous importune voyageurs, mais il faut que vous sachiez que je suis la fille de cette insurgée, je suis la prétendante au trône. Il faut donc à tout prix que je monte à la tête du royaume avant qu'un infâme descendant de Zann me double et fasse revivre l'enfer à mon peuple! Je vous supplie donc de bien vouloir m'aider! Mon peuple est entre vos mains nobles Voyageurs! Soutenez moi dans ma quête et vous serez récompensés!"

Nahala regarda alternativement les deux jeunes hommes qui se trouvaient devant elle, guettant le moindre signe d'approbation.

_________________

"L'Avidité surpasse la Tyrannie et la Mort!"
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net/index.htm
Par'Salian
Humain
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Sam 25 Oct - 15:04

"Eh bien, et je pense que mon frère sera d'accord avec moi, nous cherchons un guide et vous avez l'air de connaître le coin je pense donc que nous vous suivrons dans un premier temps du moins." Par'Salian guetta l'approbation de son frère, qui hocha discrètement la tête.
Par'Salian avait longuement réfléchi et s'était dis que se faire passer pour un imbécile qui ne comprenais rien à rien pouvait se révéler très utile.
Il venait d'avoir un aperçu de la situation politique actuelle et il lui faudrait choisir avec minutie son camp, car s'il n'était pas du côté du vainqueur il ne pourrait réaliser son rêve le plus cher.

"Par'Salian Distryam, et je suis déterminer à mettre toutes les chances de notre côté afin de vous faire monter sur le trône. Mais aussi je voudrais que mes efforts soient récompensés à leur juste valeur et que vous ne serez pas trop curieuse à notre compte.
Ces maigres conditions, vous en conviendrez sont acceptable."
"Mais maintenant je pense qu'avant toute chose il faudrait que nous soyons au courant de vos projets, car si vous avez besoin d'aide vous avez par contre assez réfléchi à ce que vous aller faire une fois des compagnons trouvé."

Par'Salian espérait que son frère comprenait ses manières subtiles d'amener la conversation sur les pensées et les plans de la personne d'eux. En effet il n'était pas question de faire route avec quelqu'un dont les mœurs et les intentions étaient différentes des leurs, car cette jeune personne allait sûrement poser des questions auxquelles ils ne pourraient se soustraire, et il ne fallait en aucun cas que ces réponses tombent dans des oreilles indiscrètes, et animés de mauvaises intentions.
Ce nouveau monde semblait plus complexe qu'il l'avait prévu. Et il y allait avoir plus de combats que certain ne pensait.

"Il est dans votre droit de vous demander quelles sont nos origines et je pense qu'il est de notre devoir de vous rassurer sur ce point : nous allons vous fournir des explications, mais nous attendons les votre en retour. Notre accord doit être basé sur une confiance réciproque."

Je me demande ce que Quahadar pense, il ne sera pas très enthousiaste à l'idée de répondre aux questions d'une inconnue, lui qui aime conserver ses secrets...
Revenir en haut Aller en bas
Nahala
Jhaelryna
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Tu veux savoir?... ça fera trente pièces d'or!

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Mer 5 Nov - 23:32

[Il aurait été plus logique que ce soit Quahadar qui réponde, mais comme je voyait pas sa réponse arriver je l'ai fait à sa place ^^ En plus j'ai plein d'inspiration pour ce post. Désolé d'avoir piqué la place! Au pire tu répondras plus tard ^^]

En équilibre instable, elle devait avancer sur ce long fil argenté sans tomber. S'arrêter devant un trou, consolider une ramure. La petite araignée à l'abdomen rouge ne cessait de travailler. Cavalant d'un bout à l'autre de sa création, l'arachnide tissait sa toile, tournait en rond, la consolidait... Et quand une proie s'agrippait dans les mailles de son filet, elle attendait que celle ci s'épuise avant de venir l'emmailloter dans un sarcophage de toile pour ensuite l'avaler goulument.
Souvent, la toile d'une araignée est comparé aux plans machiavéliques et minutieusement préparées. Ceux où chaque actions est comme un fil qui s'agrippe à la personne qui se débat, mais qui ne fait que s'empêtrer dans ce complot si bien préparé. On dit alors que l'araignée est la plus fourbe des créatures. A l'aspect repoussant, elle emmêle et mange tous ce qui se prend dans ses filets. Nahala, elle, pense plutôt que cet animal est majestueux, avec ces huit petites pattes, elle harmonise ses gestes pour avancer telle une équilibriste sur son fil. D'une patience infinie, elle crée des œuvre d'art, mortelle certes, mais d'une beauté sans pareil. Qui ne c'est jamais émerveille devant une toile, au matin, pleine de rosée? De ces gouttelettes d'eau qui brillent tels des joyaux? Et puis, les araignées sont de belles créatures, leur abdomen sont parés de couleurs resplendissantes, de formes abstraites et envoutantes. Rien de plus fascinant que le minutieux travail de l'araignée sur sa toile.

Le nez en l'air, Nahala regardait depuis tout à l'heure la petite araignée constituer son piège mortel à l'angle d'une fenêtre. Il lui en fallait un à elle aussi, de plan. Tout s'était enchaîné si vite qu'elle n'y avait même pas pensé. Enfin... si, c'était facile! Il lui suffisait de rencontrer Eldrakyn, de lui mettre une raclé, puis de monter sur le trône et le tour était joué! Hum... Pas très subtil tout ça... En plus Eldrakyn devait avoir des tas de partisans, il était facile pour lui de rallié les anciens compagnons de Zann qui semaient terreur et désolation dans le royaume il y a quelques années. Tandis que les partisans d'Aldan... Ils ne couraient pas vraiment les rues... Elle avait déjà réussi à rallié à sa cause trois personnes... Neyrelle, son amie la Sirène, et les deux gigolos à la table... Mais à quel prix? Ils demandaient une récompense, qu'elle n'avait pas. Mais ça, ils ne le savaient pas! Qu'est ce qu'elle aurait pût donner? De l'or? Ah non, ça s'était pour elle! Un haut rang dans la société? Après tout pourquoi pas... Cela avait l'air de les intéresser... Enfin... Justement, ce dû était à double tranchant, car si ils cherchaient effectivement le pouvoir, ils allaient aller du côté du vainqueur, donc ils pouvaient à tout moment retourner leur veste, où vouloir à leur tour prendre le trône quand elle serait dessus. De plus, ils n'avaient pas l'air très enclin à parler d'eux. Pas très solide comme soutiens ça. Il lui faudrait mieux. Ah! Si Neyrelle était là, elle aurait pût discuter avec elle...

Sa sirène commençait à lui manquer. Elle se rappelait encore de leur rencontre au marché, là où elles s'étaient lié d'amitié, à jamais. C'était aussi là où elle avait rencontré Eldrakyn pour la première fois. A cette pensée, la jeune fille serra ses poing de colère. Alors lui! Dès le premier regard elle n'avait pas pût le supporter! Ce petit air supérieur, cette manière de parler aux autres comme si ils étaient des moins que rien... Vraiment, elle ne pouvait pas l'encadrer!
Tiens, à ce propos, elle n'avait pas parlé d'Eldrakyn aux deux compères. En fait, elle leur avait rien dit du tout, juste qu'elle était l'héritière d'Aldan. Bon, bah au boulot ma vieille, la séance de parlotte est pas terminé!

"Hum... Bien je crois que l'on peut sellé notre accord alors! Je vous donne ma parole que pour cette fois, je retiendrais ma curiosité! Je m'engage à vous faire confiance, si bien vous le faîte en retour. Je ne vous demande pas de financement, et si votre soutiens m'a été utile, je vous récompenserait comme ils se doit une fois que je serais sur le trône."
A ces mots, Nahala tendit sa main pour serrer celle des deux frères.
"Mais je voudrais quand même savoir, partiellement, qui vous êtes. C'est plutôt pratique de connaître ses allié! Enfin.. si cela ne vous dérange pas trop...
Pour mon cas, je suis une fille de marchands, sœur de cinq frères, j'ai été adopté par mes parents il y a plusieurs années de cela. Ma mère biologique est la rebelle qui s'est sacrifié pour sauver le peuple Aldanien du joug des tyrans de Zann. Enfin, bref! On ne parle pas de moi, mais de l'avenir!
Mon plan est simple: regagner le trône! Mais pour ça je doit éliminé mon concurrent, il se nomme Eldrakyn et viens du Domaine Sauvage, vous le reconnaitrez facilement, il a les yeux rouges et un air supérieur difficile à supporter.
Sans vouloir vous faire peur, il faut que je vous prévienne que vous vous êtes engagés dans une guerre sans pitié. Je ne connais pas encore mes ennemis, je sais juste que ce sont les partisans d'Eldrakyn, sinon... aucun moyen de les reconnaître... Je ne sais même pas leur nombres... Pour ma part, je n'ai pas encore beaucoup de soutiens. Je viens juste d'apprendre que j'étais la descendante d'Aldan, alors forcément, j'ai pas eu le temps de constitué une armée! Vous êtes mon seul soutiens, ainsi qu'une jeune fille se nommant Neyrelle, elle est originaire de l'Océan Oriental. Un peu bizarre au premier abord, mais très gentille! Vous la verrez peut être bientôt..."

Pour mimer son propos elle se tourna vers la porte, s'attendant presque à voir la peau bleue et les cheveux argentés de son amie se présenter devant l'auberge. A la place, ce fut une toute autre personne qui passa le seuil du bâtiment. Et cette personne ne disait rien qui vaille...

_________________

"L'Avidité surpasse la Tyrannie et la Mort!"
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Ven 7 Nov - 10:04

Cela fesais presque maintenant 10 jour que Kimik se trouvais dans cette taverne,il n'était pas vraiment un client c'était plutôt le chat.Oui le chat,enfete tous commença il a 10 jour.Kimik était aller dans cette taverne mais malheureusement pour lui un autre client mécontent commença a faire du grabuge et comme par hasard cela a énerver Kimik.Comme on peut le penser Kimik a littéralement battu son adversaire(pour ne pas dire charcuter...).Certes le tavernier aurait du féliciter Kimik mais bon vu les dégâts matériel se fu plutôt l'inverse et Kimik fu banni de la taverne.En temps normal Kimik serais partie et aurais très vite oublier cette histoire mais se jour la il aurais bien aimer dormir bien au chaux et pas dans les bois,il ne savait pas comment faire pour rentrer et il a eu le déclique quand il vu que la tavernière donner a manger au chat.Pour lui c'était très simple de se transformer en chat et c'est donc se qu'il fessa.La tavernière décida de d'héberger se pauvre chat malheureux(qui n'est pas si malheureux que sa).Et voila comment Kimik c'est retrouver bloquer dans l'auberge alors que il ne voulais rester que 1 nuits.

Vu que Kimik était transformer en chat il vivait comme un chat et rester dans son coin tous en regardant ses aventurier plus fort les un que les autre.Cela commencer a chauffer Kimik qui vais de plus en plus envie de se battre contre des gens.Mais aujourd'hui la chance aller tourner même si Kimik le ne savais pas,tous commencer a l'arriver de cette jeune fille complètement déboussoler et a l'apparence plutôt bizarre.Quand la jeune fille monta puis redescendit elle était déjà plus en forme.Quand Kimik vu que elle commencer a parler avec quelqu'un d'autre il s'approcha un pet pour mieux entendre,c'est sur que avec les gens qui hurle ou les gens ivre qui font n'importe quoi plutôt difficile d'écouter bien si on est pas a coter.Kimik avais réussie à se rapprocher sans être remarquer,même si enfete soit il ne le remarquer même pas soit il s'en fichait de se chat...Il écouter attentivement la conversation mais quand la porte s'ouvrit et que il en sortie une brute épaisse qui avait leur énerver toute ou presque toute les conversation se sont arrêter.

Kimik se dit tout de suite que c'était sa chance de se battre,et donc il avança vers l'home et il miaula.Ce que l'homme ne semblais pas apprecier vu que il pris sa hache et frappa a l'endroit ou était Kimik en disant:
"Ta gueule!!!"
Sans problème Kimik esquiva,il avait un peut la rage que on l'attaque comme sa est decida de reprendre sa forme humaine.Quand il se transforma tout le monde était étonner et au final quand Kimik redevenue humain il s'adressa a se voyou devant la porte pour lui dire cet mot:
"Sale vermine,tu a essayer de me frapper avec ta hache dans le bute de me tuer.Tu te dis fort mais maintenant tu va connaitre la souffrance,cette souffrance tu va la vivre pendant un petit moment je te le dis."
Ensuite il s'approcha de l'homme puis celui voulu donner un coup de hache a Kimik mais malheureusement pour lui Kimik se transforma en aigle et il esquiva l'attaque et se n'est pas tout,il s'avança vers la tête de l'homme puis il et il mis ses patte en avant et il plantat dans l'œil puis il l'arracha d'un coup sec.L'homme lâcha immédiatement son arme pour se replier sur lui même tout en hurlant de douleur.du couter de Kimik on pouvais voir le globe oculaire de l'homme quasiment intact et qui se trouver dans la patte de Kimik,celui si commença a a le serrer jusqu'à se que il éclate et se qui en sortie était vraiment dégoutant c'était un mélange de sang et d'œil qui fessais presque vomir.Puis Kimik repris forme humaine pour dire une chose:
"Sa fais mal ? Je croyais que tu était fort mais tu n'est que une brute."
Ensuite Kimik se transforma en serpent et il s'avança lentement et une fois arriver près de l'épaule et il mordu l'homme pendant presque 1 min puis il arreta et repris sa forme humaine.KImik commença a tourner autour de l'homme pendant quelque temps et dit uen phrase qui est :
"Je vien de t'injecter un poison très special,il ne tue pas mais paralyse celui qui la.Imagine les serpent qui utilse se venin et qui avale leur proie vivante,imagine toi etre la proie te faire avaler s'entire te faire broyeur et avaler..."

[bon voila je m'incruste^^.Pour le rp libre a vosu de m'arreter ou pas xD]
Revenir en haut Aller en bas
Léviathan
Humain
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 02/09/2008
Localisation : Pourquoi désirez vous savoir où me trouver? Des envies suicidaires?

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Dim 9 Nov - 23:41

Léviathan poussa la porte de la taverne.
Il y avait bien longtemps qu’il n’avait pas mis les pieds dans un tel lieu. Il avait déjà l’impression de sentir la chaleur, les rires, et les vapeurs d’alcools le submerger. Cependant, en fait de rires se fut plutôt des cris de rages et de douleurs qui se firent entendre lorsqu’il fit son entrée. Les quelques bruit d’armes, de chutes et de coups portés sur un quelconque mobilier lui évoquèrent tout de suite l’ambiance sonore d’une bagarre. Il ne put retenir un long soupir nostalgique :

* Retour à la civilisation * pensa-t-il.

Un homme de forte corpulence à qui il manquait un oeil, le visage en sang, se débattait avec un serpent solidement accroché à sa gorge. Il s’effondra en laissant choire sa hache de guerre sur le plancher. Le reptile s’éloigna de sa victime encore agité de quelques spasmes et à la grande surprise de Léviathan, il se transforma en un jeune homme aux noirs cheveux en bataille.
L’étrange individu tournait autours de l’homme à terre, tel le charognard rode aux abords de sa proie. Il y avait quelque chose d’animal dans son comportement.

"Je viens de t'injecter un poison très spécial, il ne tue pas mais paralyse celui qui l’a. Imagines les serpents qui utilisent ce venin et qui avalent leur proie vivante, imagines toi être la proie, te faire avaler, sentire te faire broyer et avaler..." fit le garçon bestial.


Léviathan jeta un bref regard au colosse jonché sur le sol et l’enjamba sans lui accorder plus d’importance.
« Dis-moi jeune sot, essaierais tu de tuer un mort ? Je crains qu’il n’ai pas survécu à ton assaut précédant, tu devrais savoir que ton venin peux également tuer s’il paralyse le muscle du cœur, et tu lui à sûrement injecté ton poison dans une artère. Enfin…
- L’inquiétant personnage dégaina une fine rapière élégamment sertie et planta sa lame bleuté droit dans le cœur du lourdaud étendu à ses pieds. La précision de son coups était indiscutablement admirable, et une effusion de sang suivit la fatale estocade.-
À présent c’est une certitude. Il est mort et crois moi, je ne me trompe jamais sur ces choses là. »


Il traversa la salle pour rejoindre une table libre, et sentit naturellement quelques regards se poser sur lui. Ses vêtement aux riches allures, bien qu’un peu abîmés, attiraient forcément l’attention dans cet endroit populaire. Ou peut-être était-ce plutôt la froideur avec laquelle il avait constaté la mort d’un homme qu’il avait probablement achevé ; Et que cela ne semblait guère l’affecter plus que s’il avait mis fin aux jours d’un vulgaire moucheron.
S'installant sur une chaise de bois, il poussa un profond soupir de lassitude et toisa les environs de son regard flamboyant. Les autres clients semblaient encore sous le choc et n’osaient bouger. Etait-ce par peur ou tout simplement parce qu’ils ne savaient que faire ? Une jeune femme à l’étrange couleur de peau bleuté attira particulièrement l’attention du Sir Answin’Or.

* Cette figure ci ne m’est pas totalement inconnue… serait-ce possible que…*

Ses yeux couleurs de sang plongèrent leur regard haineux dans les prunelles violines de l’étrangère, et un sourire inquiétant se dessina sur son visage livide.
D’un signe de la main il héla le serveur qui demeurait bouche bée devant l’atroce spectacle du meurtre dont il venait d’être témoin.

« Hep ! Garçon, apportez moi une bouteille d’hypocras!»

« Ou…oui monsieur… » acquiesça le pauvre homme avant de s’éloigner d’un pas mal assuré.

Léviathan s’adressa au patron de la taverne lequel, encore tout tremblant, ne parvenait pas à détacher son regard du défunt, et sursauta lorsqu’il entendit cette voix froide, presque atone résonner dans la salle.

« Ne vous en faites pas pour le corps… Je vous en débarrasserais volontiers, à moins que… »
Il se tourna vers le jeune polymorphe aux yeux sombre, et lui lança d’un ton sarcastique :
« J’espère que tu ne comptes pas le manger ? Enfin je te le déconseille grandement car il n’a pas l’air très digeste. Méfies toi de la nourriture insalubre si tu tiens à la santé. »

L’homme saisit le flacon que le serveur venait de poser maladroitement sur la table, et il en versa le contenu rouge sombre dans un verre qu’il leva comme pour porter un toast.
« A la votre ! »
Il porta ensuite le récipient à ses lèvres pâles et le vida d’un trait.

« Léviathan ! Il me semblait pourtant t’avoir fait part du motif de notre venue ici. »
Tous les visages se tournèrent en direction de la voix. Un jeune homme à la chevelure d’argent et aux iris rouges comme les braises se tenait sur le seuil : L’héritier de Zann venait de faire son apparition.
« Je n’ai rien fait qui puisse aller à l’encontre du dessin de sa majesté… Hum… pardon, je voulais dire… du seigneur Eldrakyn.»
Rétorqua le nécromancien dont le ton se fit sensiblement amer. On aurait juré que son teint était devenu un brin plus blême qu’il ne l’était.
Eldrakyn avisa le cadavre de la brute, et repris d’une voix autoritaire à l’adresse de son subordonné.
« Qu’importe, nous ne sommes pas là pour nous enivrer, ni pour nous battre ! »
Le regard cruel du lycan croisa celui de la mystérieuse jeune femme à la peau bleu-grise.
« Du moins, pas encore…. »
Revenir en haut Aller en bas
Eldrakyn
Loup-garou
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 18/05/2008
Age : 28
Localisation : Pas loin ...

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Lun 10 Nov - 20:44

Le lycan jeta un bref regard aux autres occupants de la taverne : deux humains se ressemblant légèrement, probablement des frères, le patron tremblant derrière son bar, un jeune humain apparemment change forme, Léviathan les pieds sur une chaise occupés à vider les uns après les autres des verres d’Hypocras et … en face de lui … Nahala … la jeune femme qui était aujourd’hui son ennemie.

Un silence de mort régnait dans l’auberge à l’exception du bruit du verre que Léviathan remplissait à un rythme régulier. La jeune descendante d’Aldan le dévisageait, avec ce regard rebelle qu’elle affichait toujours en la présence d’Eldrakyn.

* Toujours pas froid aux yeux Nahala … *
Il eut un léger sourire et lança : Et bien … que fais tu dans cette taverne ? Tu réunis des petits compagnons ? Comme c’est mignon …
Elle allait rétorquer une phrase bien sentie lorsque des ricanements étouffés se firent entendre.
Léviathan, manifestement éméché, se leva, but une gorgée au goulot et jeta violemment la bouteille dans la cheminée, ou elle explosa en une gerbe de flamme, faisant s’enfuir de la taverne quelques pauvres quidams.
Son regard empli de haine détaillait Nahala des pieds à la tête :

Toi … je te reconnais maintenant … je me souviens de ton visage …
Le corps massif de la brute se leva soudainement, véritable masse de chair, et commença à se diriger maladroitement vers la jeune femme.
Indubitablement, Léviathan dans les vapeurs de l’ivresse s’était rappelé un souvenir le faisant haïr Nahala …

LEVIATHAN ! Cela suffit ! Tu devrais perdre cette habitude de boire … tu en oublis les règles de galanterie …

Le ton était glacial, la menace était diffuse, mais bien présente …
Le corps s’affaissa aussi vite qu’il s’était levé. Léviathan accepta la chaise qui se tendait à lui et se contenta de regarder Eldrakyn.
Celui-ci lui répondit d’un regard assez éloquent.
* Pas tout de suite idiot … *
Le loup garou tourna ses pupilles de braises dans celles violines de son interlocutrice, qui s’apprêtait à dire quelque chose …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Lun 10 Nov - 22:54

Alors que Kimik voulais s'amuser avec sa proie,un homme arriva et, fie remarquer a Kimik que le poison avais tuer l'homme vu que celui si vais arrêter le cœur de cette brute.On pouvais dire que Kimik était très déçu lui qui voulais s'amuser avec sa proie telle un chat avec une souris il avais fais une erreur de calcule est il ne pouvais rien faire de plus a sa pauvre proie.L'homme qui avais fais remarquer la mort de l'homme le savais presque tous de suite et c'est surtout son comportement devant un mort que Kimik le regarda de plus près,les seul personne qui réagisse comme sa son ceux qui on vu beaucoup de mort ou qui tue beaucoup et la deuxième possibilité et que il utilise la magie des mort ou comme on l'appelle la nécromancie.Cette possibilité était surement la plus probable car il semblerait que il connaisse bien le corps humain et tout se qui peut le tuer.

Ensuite arriva un homme plutôt étrange arriva il semblerait que il soit asser important car deux personne réagisse particulièrement a son arriver,la première était la femme violette et le second l'homme qui semblait être nécromante.Cette homme qui venait de rentrait dans la taverne semblait arrogant et n'hésiter pas a parlai sur un ton plutôt agressif au jeune gens devant lui.L'hypothèse du nécromancien se confirma au moment ou quand celui si s'énerva on pouvais voir le corps se relever et avancer,donc celle un nécromante pouvais faire sa.Un autre point et que le jeune homme arrêta nettement la lancer de se fameux leviathan.Il était clair a présent que c'était une personne importante et que du moins il avais du pouvoir.

Maintenant il était temps d'intervenir et de parler a se garçon,pour commencer Kimik s'avança vers la table puis pris une chaise et enfin s'assit puis d'un ton très sec dit ces quelque mot:
"Tu sais que tu pue?"
A se moment ces mot a eux l'effet d'un choc,il semblerait que parler aussi naturellement sois quelque chose de grave.Puis Kimik ajouta ceci:
"Plus précisément tu pue le loup et on va pas se le cacher si tu sens comme sa ses soit que tu adore tuer des loup ou tes un loup garou"
Qaund Kimik dit "loup-garou" l'homme fonça un peut les sourcil et cela n'avais pas echapper a Kimik,la seconde possibiliter semblait donc etre la bonne.
Revenir en haut Aller en bas
Nahala
Jhaelryna
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Tu veux savoir?... ça fera trente pièces d'or!

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Mar 11 Nov - 17:48

L'homme qui entra dans la pièce mesurait au moins deux mètres, colossal, c'était une vrai montagne de muscle. Ce genre de type, on les connaît bien. Les gros idiots, ceux qui viennent pour la bagarre et la boisson. Nahala poussa un soupir de lassitude. D'habitude, elle l'aurait fait partir, évitant qu'il ne répande sa bêtise et sa violence. Mais elle avait d'autre chat à fouetter. Tiens, en parlant de chat! Celui de la taverne avait un comportement plutôt étrange... Venir miauler comme ça devant cet homme... C'est alors, que le chat se transforma en aigle, serpent puis humain, sous les regards ébahit des clients... Un grand sourire s'étira sur les lèvres de la jeune fille, il y avait vraiment des gens étrange dans ce monde! Mais son sourire devient vite une grimace, la fureur avec laquelle le change-forme martyrisait l'homme la mettait mal à l'aise. Souffrance et violence, c'était presque de la torture, elle ne pouvait pas rester indifférente à ce qui ce passait devant ces yeux.
Alors qu'elle allait se lever pour stopper ces atrocités, un autre homme arriva à son tour. Il faisait froid dans le dos... Et ces faits et gestes ne faisait que renforcer cette impression... Tuer ainsi un homme, sans même lui jeter un regard... Mais le pire c'est qu'il avait l'air de la connaitre. Nahala n'avait nullement envie d'affronter cet homme, elle en avait mal au ventre rien que d'y penser. Gênée par une telle présence, elle se retourna et concentra son regard vers les deux frères qui étaient encore bouche bée devant la scène. Mais elle n'eut pas le temps de prononcer un mot qu'une voix familière retentit dans son dos.
Eldrakyn!
Son sang ne fit qu'un tour! Lui?! Ici! Ils s'étaient tous donner le mot ou quoi? Elle ne pouvait pas être tranquille cinq minutes dans une taverne sans voir défiler tout un tas d'individus pire les uns que les autres! Lentement, elle se retourna sur sa chaise pour faire face à son ennemi préféré et planter son regard violet dans ces maudits yeux rouges. A l'instant même, si elle avait pût, elle se serait jeter sur lui pour l'écorcher vif. En plus, comble de bonheur, l'homme au allure de bourgeois dépenaillé, se trouvait être son subordonnée. Quelle journée magnifique!

Pour clore le tout, le garçon change-forme s'approcha d'Eldrakyn et l'insulta. Nahala n'en revenait pas! Même elle n'aurait jamais dit ça! Ce n'étais pas de l'audace, mais du suicide! Sous l'insulte, les dents d'Eldrakyn s'étaient légèrement allongés dévoilant des lueurs blanches sur ses lèvres fines. Ses yeux flamboyait scrutant le change forme, hésitant. Mais ce fut finalement le calme qui l'emporta sur la fureur:

- "En effet, il se peut que mes origines soit... animales... mais si mon odeur t'indispose tant... pourquoi ne décamperais tu pas en vitesse de cette taverne avant que je ne décide de t'arracher un bras?"

Nahala sentit un frisson lui parcourir la colonne vertébrale. Et dire que bientôt elle aussi aller peut être vivre ça... Non! Il fallait qu'elle arrête de penser ça! Elle ne devais pas avoir peur! Sinon elle ne pourrais jamais s'en sortir. Elle devait se battre, à tout prix. Elle posa la main sur la garde de son épée. Au contact du métal froid, Nahala se ressaisit. Elle n'avait pas fait tout ce chemin pour se faire intimider par un descendant de pacotille.
La réplique d'Eldrakyn avait laisser un silence dans la salle. Les rares personnes encore présentes se recroquevillaient sur leurs sièges, osant à peine respirer. Une tension écrasante régnait dans la salle. Le calme avant la tempête comme dirait certains...

Soudain la voix de Nahala résonna dans l'auberge brisant cet atmosphère insupportable:

- "Alors Eldrakyn, comment va tu? Pas trop fatigué par le voyage? C'est pas le cas de ton chien de garde à ce que je vois, il m'a l'air un peu ramolli! Fais attention à tes fréquentation quand même, tu risquerais de te retrouver sans trône!"

Un immense sourire angélique barrait la figure de la jeune fille tandis que ces yeux violets brillaient d'une lueur étrange.

_________________

"L'Avidité surpasse la Tyrannie et la Mort!"
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net/index.htm
Neyrelle
Sirène
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Dans des pensées chaotiques...

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Mar 11 Nov - 20:38

Le soir tombait. La lumière déclinait progressivement, effaçant lentement les couleurs du paysage. Les rues, animées dans l'après midi, se vidaient peu à peu. Seuls quelques passants étaient encore dehors, traînant avant de retrouver leur foyer. Du moins dans les rues principales, larges et claires. Dans le dédale de ruelles de la vieille ville, c'était exactement le contraire. La nuit voyait venir son cortège de bandits, malfrats et escrocs en tous genre. La basse ville connaissait, à cette heure ou le soleil n'éclaire plus et les lampes pas encore, son heure de haute affluence. Ces quartiers étaient dangereux. Tous coins d'ombre pouvaient dissimuler un honnête voleur prêt à vous poignarder dans le dos pour récupérer quelques piécettes. C'était pourtant cette direction que Neyrelle avait pris. Elle n'aimait pas particulièrement le danger, elle n'était ni très courageuse ni très peureuse... Elle rêvassait, et suivait ses pas. Elle leur faisait confiance, s'ils la dirigeaient par là, ils sauraient aussi l'en sortir... Cependant, sortant de sa rêverie, elle se retrouva dans une venelle extremement étroite, insalubre et sombre. La grisaille l'entourait. L'air était plein d'humidité, elle le sentait. Elle pouvait agir sur ces gouttelettes qui rafraichissaient l'atmosphère. Mais, se connaissant, elle préférait s'en abstenir... Celà faisait longtemps qu'elle ne s'était pas essayée à la maîtrise de l'élément liquide, et vu les catastrophes qu'elle provoquait avec de l'entraînement... Elle ne voulait pas connaître ce qu'elle ferait sans.

Neyrelle pensait. Elle pensait à la mer, bien sur. Mais surtout, elle pensait à Nahala, qu'elle n'avait pas revu depuis le jour de leur rencontre. Ce jour où sans se connaître, elles étaient devenues amies. La jeune sirène devait bien s'avouer que son insolente amie lui manquait. Elle aurait bien aimé la connaître mieux, savoir d'où elle venait. Car malgré leur bavardage animé, l'autre jour au marché, Neyrelle n'avait pas eu ce renseignement. Mais d'après ce qu'elle avait compris, elle avait déjà eu de la chance d'en avoir sans être completement ruinée! Nahala vendait les informations selon leur importance... une véritable arnaqueuse, pensa Neyrelle en souriant.

Le gris du soir se métamorphosait inexorablement en nuit noire, en Neyrelle se mit à souhaiter un endroit chaud où elle pourrait se restaurer, se reposer. Elle remonta sa venelle d'un pas rapide, atteint une minuscule place pavée, où elle ne s'attarda pas. toujours montant, elle déboucha dans une rue un peu plus large, éclairée principalement par la lumière qui filtrait à tavers les fenêtre d'une auberge. Auberge ou taverne? " Au renard argenté", annonçait l'enseigne... Neyrelle sut aussitot où elle était. A la limitte entre la vieille ville et l'endroit où les rues s'élargissaient, puis s'ouvraient sur la place du marché. L'endroit était célèbre, et nombre d'histoires et de légendes avaient été racontées, voire inventées ici, par des voyageurs cultivés, ou par n'importe quel quidam qui en avait pris un bon coup dans le nez. Attirée par un peu de chaleur, Neyrelle se dirigea vers l'auberge. Mais au fur et à mesure qu'elle approchait, elle se rendit compte que quelque chose clochait. Les cris et les rires qu'elle avait entendus quelques instant plus tôt avaient laissé place à un silence profond, percé par des voix grâves qui parvenaient jusque dans la rue. Neyrelle entra malgré tout.

Elle poussa doucement la porte, et accueuillit la vague de chaleur et de lumière avec bonheur. Elle désenchanta bien vite. A terre, un corps gisait, le visage mutilé, transpercé, baignant dans son sang. Relevant la tête de cette macabre découverte, elle vit tout d'abord, lui tournant le dos, une silhouette vaguement familière. Assez haute, d'où émanait une puissance certaine... Les cheveux gris argentés... Elrdakyn! L'inconnu du marché, celui que Nahala avait défié du regard... Celà ne lui disait rien qui vaille... Poursuivant son observation silencieuse, elle vit, assis à une table, un autre homme, noble d'après ses vêtements. Mais à y mieux regarder, ses riches habits étaient déchirés par endroit, comme usés par le temps... Sa peau était d'une blancheur maladive, ses cheveux clairs, presque blonds. Son image avait quelque chose de mystérieux, de dangereux... mais renvoyait également une impression indéfinissable, qui mettait mal à l'aise... Neyrelle détourné son regard pour tomber sur... Nahala!

Que faisait elle là? La jeune femme se tenait droite, mitraillant du regard celui que Neyrelle supposait être Eldrakyn. La sirène n'avait pas écouté ce qu'elle venait de dire, mais à en voir son sourire, considérant le regard qu'elle lançait à son interlocuteur, il ne faisait aucun doute qu'elle venait de lancer une réplique dont elle mesurait la portée.

Neyrelle se faufila à travers les badaux, jusqu'à se trouver à environ deux mètres sur la droite de Nahala. Comme tous les autres, elle attendait la réponse de l'interréssé à la question qu'elle n'avait pas entendue. La sirène snetait la haine suinter dans l'auberge. Et tout particulièrement du lycan, qui fixait Nahala avec une expression hargneuse, emplie de rage. Il donnait l'impression de se retenir de déchiqueter la jeune fille qui le bravait ainsi. Neyrelle s'avança vers son amie, s'assit à ses côtés. Elle l'interogea du regard, puis devant l'absence de réponse, finit par demander à voix haute:


-Qu'est ce qu'il se passe, ici? Et pourquoi est il encore là, celui là? Lança t-elle en regardant Eldrakyn, avec un brin d'effroi dans le regard.
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net
Kaedia Taalam
Humain
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 25/06/2008
Age : 29
Localisation : Là où vous n'êtes pas

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Sam 20 Déc - 0:32

[Sur ordre (=p) de Nahala, j'viens poster pour faire "bouger" un peu le post... --' Héhé... Bref... désolée... Rhumhum !]

La ville était plongée dans les ténèbres de la nuit lorsque Kaedia et son compagnon de voyage atteignirent ses abords. Ils se trouvaient sur une petite colline, non loin des portes, où l'on pouvait apercevoir l'architecture de cette cité. La ville était vaste et étalée, ses rues s'étendaient de tous côtés et rejoignaient un même point, qui symbolisait le centre de la métropole, comme les tentacules d'un poulpe. Ils s'approchèrent alors des lourds battants en bois ouverts et encadrés par deux mastodontes à l'air peu commode. Etonnamment, ils les laissèrent passer sans encombre tout en fixant subrepticement le centaure qui suivait la jeune fille. Après mûre réflexion, Kaedia ne trouva plus cette réaction si étrange : même si ces hommes ressemblaient à des vraies armoires à glace, ils paraissaient minuscules aux côtés du centaure. Ils n'avaient certainement pas eu l'envie de s'attirer les foudres de ce mi-Homme, mi-cheval. L'adolescente marchait à présent dans la grand-rue en examinant les lieux autour d'elle. Les lumières de la ville étaient allumées et éclairaient à présent des boutiques, des immeubles à la façade blanche, des stands de vente appuyés et rangés contre les murs des bâtisses pour y passer la nuit. Seulement quelques badauds pressés ou ivres traînaient dans les rues. Chaque chose émerveillait la jeune blonde, pourtant elle ressentait un soupçon d'inquiétude et de peur au creux de son estomac, certainement du à cette découverte de l'inconnu et du nouveau.

Sans vraiment savoir ce qu'elle faisait, elle tourna dans une ruelle à droite tout en levant les yeux pour regarder autour d'elle. Les sabots du centaure, derrière elle, résonnaient sur les pavés de la ville endormie et silencieuse. La plupart des bâtiments qu'ils croisaient avaient leurs lumières éteintes. Toutefois, Kaedia porta son regard sur une petite taverne dont l'enseigne se balançait en grinçant légèrement avec la faible brise nocturne. Les lumières étaient allumées à l'intérieur, cependant aucun bruit n'en sortait. La jeune fille s'approcha doucement et sentit son estomac se contracter. Puis, sur un coup de folie, elle se retourna vers le centaure, lui adressa un signe amical de la main pour lui indiquer la direction qu'elle prenait, s'avança vers la porte et poussa le battant.

Le vif éclairage la fit tout d'abord cligner des yeux, puis s'habituant progressivement à cette luminosité, elle put distinguer les lieux. Néanmoins, elle ne put faire un pas, car un homme gisait de tout son long sur le sol. Il présentait de profondes entailles : sans nul doute avait-il été martyrisé avant de succomber. Mais ceci n'attrista et ne dégoûta en aucun cas Kaedia. Elle lui accorda plutôt un regard méprisant qu'il ne pouvait voir, mais elle s'en moquait : il était un homme, donc il était mauvais. Pendant une fraction de seconde, elle éprouva un léger sentiment de déception : et si cet homme était l'un de ces meurtriers qu'elle cherchait ? Finalement, elle se raisonna et décida d'enjamber le cadavre avec une extraordinaire indifférence. Elle ne se retourna pas pour s'assurer que Grandpin la suivait : après tout, son choix était sien et il pouvait faire ce que bon lui semblait, même si elle préférait qu'il ne la quitte pas dès maintenant. Elle porta son regard sur chaque individu présent dans cette pièce et s'aperçut avec frayeur que la majorité n'était pas humaine. Que faisait-elle ici ?! Ce n'était peut-être pas vraiment le bon endroit ! Elle inspira profondément et son sang-froid reprit le dessus. Elle put alors distinguer une fille à la peau bleue assise à côté d'une fille à la peau bleu-gris et aux yeux violets. Elle détourna rapidement son regard pour le porter sur un homme aux cheveux argentés et aux yeux rouges -effrayant !-, puis sur un homme auc cheveux et à la peau clairs qui se caractérisait par un regard terrifiant, sur deux hommes relativement semblables -peut-être frères ?- et enfin sur un jeune homme à la tignasse brune. Les autres personnes autour, en incluant le barman, semblaient surtout apeurés par la présence de ces individus plus qu'étranges. Kaedia comprit alors la raison de ce silence lourd et tendu qui régnait dans la salle. L'action semblait être resserrée autour de ces non humains : l'homme aux cheveux argentés venait de parler mais elle n'y avait pas fait attention. Elle remarqua seulement que celui-ci et la jeune fille à la peau couleur bleu-gris se lançaient des regards haineux et froids.

* Je suis tombée chez des fous... *

Kaedia s'attendait à tout instant à être attaquée, mais les étrangers ne firent pas un geste. Elle se demanda même s'ils avaient remarqué son entrée. Elle risqua alors un regard par dessus son épaule et s'aperçut avec soulagement que Grandpin l'avait suivit. Le coeur un peu plus léger, elle se dirigea à pas lents et pesés vers une table libre, non loin de celle de ces deux filles à la peau colorée. Elle s'assit silencieusement sur une chaise, de façon à ce que ses armes ne la gênent pas et se remit à inspecter les alentours. Elle fouilla dans l'une de ses sacoches et en sortit une grappe de raisins qu'elle se mit à manger lentement. Ses yeux se tournèrent une nouvelle fois vers l'homme aux cheveux et à la peau claire -qui, par ailleurs, lui faisait froid dans le dos-, qui venait juste de la regarder comme s'il croyait la connaître. Elle plissa les yeux et sonda sa mémoire. Mais les souvenirs des visages des assassins de sa famille étaient extrêmement flous. Cet homme ne pouvait pas avoir tué ses proches... Enfin, elle ne savait pas vraiment. Mais elle décida d'y repenser plus tard, car comme tout le monde, elle semblait attendre la suite des événements.

[Voilà voilà, donc Grandpin, tu n'as plus vraiment le choix : il faut que tu rentres dans l'auberge. ^^' Désolée... Bref, j'espère que ça fera avancer les choses.]
Revenir en haut Aller en bas
http://world-underground.forum-actif.net/
Grandpin
Centaure
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 23/08/2008
Age : 28
Localisation : En haut de ses sabots

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Sam 20 Déc - 3:21

Depuis qu'ils étaient partis de la forêt, Grandpin n'avait pas cesser de bouder. Enfin, dire qu'il faisait une tête encore moins accueillante qu'à l'habitude serait plus juste. Ils avaient marchés de longues heures dans la campagne jusqu'à ce que le soleil se couche. A partir de ce moment, ils avaient cherchés la ville la plus proche pour passer la nuit. Même si Grandpin aurait largement préférer dormir dehors...
Depuis lors, donc, il se trouvait dans une ville humaine et Grandpin suivait Kaedia sans broncher. Il trottinait à ses côtés ne se souciant pas de la direction qu'elle prenait. Il se contentait de lever la tête d'un air hautain et de marcher droit devant lui. Il méprisait l'endroit où il se trouvait. Il ne cessait de critiquer intérieurement tout ce qu'il voyait:
*Pourquoi ces avenues sont pavées? Cela empêche la Terre de respirer, et c'est tellement inconfortable pour les sabots!
C'est donc ça des habitations pour humain? C'est d'un goût... Même mon cousin Tamaël'Fildarion fait mieux question architecture, c'est dire!*

Le bruit de ses sabots résonnait sur le pavé de cette ville endormie. De temps à autre il voyait Kaedia qui lui jetait un regard en biais pour s'assurer qu'il était encore là. Il ne risquait pas de déguerpir, plutôt mourir que de s'enfuir devant l'ennemi! De toute manière, cette ville ne lui disait rien de bon, c'était qu'un sale reperd d'humains puant! D'ailleurs, il se tenait prêt, à la moindre alerte, à décocher une flèche. Si au moins il pouvait en descendre un ou deux, il se sentirait déjà plus détendu! Heureusement que Kaedia l'avait mener dans une ville la nuit, car s'y trouver au moment où l'activité battait son plein, il n'aurait jamais supporté!

Soudain, la jeune fille s'arrêta devant un bâtiment qui semblait lui convenir et y entra. Grandpin jeta un regard à l'enseigne qui battait au vent, Au Renard Argenté. Surement une auberge pour avoir un nom pareil, les humains choisissent toujours des noms tordus pour leurs auberges.
Lorsqu'il entra, après quelques difficultés -sa croupe étant juste pour passer par l'encadrement de la porte- il balaya la salle du regard. En premier lieu, il vit le cadavre à ses pieds, et fut ravit de découvrir que les humains savaient aussi s'entretuer. Puis, il vit cet attroupement assez cocasse d'où il semblait émaner un litige. Les adversaire paraissait être séparer en deux groupes. D'un côté deux types louches -remarque, tous les gens qui n'était pas des Centaures était louche aux yeux de Grandpin- l'un au teint délavé, l'autre aux yeux rouges. Et dans l'autre camp, deux gamines -une qui semblait être une sale peste narquoise, l'autre toute bleue- fichées de deux freluquets qui semblaient être des frères. Et puis, à côté de tout ça, un demi-portion qui semblait vouloir en découdre.

Grandpin enjamba le cadavre sans lui prêter sans plus grande attention que cela et alla rejoindre Kaedia à la table où elle était assise. Il arriva à son niveau en ayant renverser au passage au moins quatre tables et une dizaine de chaises, puis il voulut s'assoir. Il donna donc de grand coup de sabot dans le mobilier pour faire de la place, puis il se posa comme il en avait l'habitude, repliant ses membres de cheval contre son ventre. Il se trouvait maintenant plus ou moins à hauteur de la table. Il pris dans son énorme poing un minuscule verre qui trouvait poser là et tenta d'en boire le contenu. Malheureusement, l'objet n'étant pas à sa taille, il se brisa en milles morceaux répandant le contenu sur le sol. Grandpin sortit une bordée d'injures de son langage maternel, et se décida à appeler le tavernier sous l'œil amuser de Kaedia.

"Holà! Être de boue! Amène moi un tonneau et une marmite de nourriture! Ça sera plus pratique..."

Le pauvre patron, qui n'était déjà pas rassuré par ce qui se déroulait dans son auberge, était d'autant plus affolé par l'apparition de cette créature mi-homme mi-cheval qui démolissait à lui tout seul sa taverne. Dans un élan de courage, il apporta en tremblant un tonnelet de vin et une marmite de choux, puis, après avoir constaté que le Centaure n'allait pas le dévorer, il s'enfuit en courant et alla s'enfermer à double tour dans l'arrière cuisine de son établissement. Grandpin lui, se contenta d'éclater d'un grand rire assourdissant faisant trembler les murs.

"Il sont plutôt drôle ces humains finalement! J'espère que le voyage va continuer ainsi!"s'écria le Centaure en regardant à tour de rôle toutes les personnes présentes dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Léviathan
Humain
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 02/09/2008
Localisation : Pourquoi désirez vous savoir où me trouver? Des envies suicidaires?

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Sam 20 Déc - 22:58

La mine sombre, Léviathan n’avait pas ôté son regard haineux du visage de l’inconnue.
Un visage qu’il n’aurait su oublier… Cette fille au teint violacé qu’Eldrakyn semblait connaître…c’était cette maudite femelle de la résistance Aldanienne, qui quelques années plus tôt avait renversé les tyrans. Celle qui l’avait condamné à des années d’errance dans le domaine sauvage se tenait là devant lui, un sourire de défi accroché à sa bouche, encore toute fière de sa boutade.
A l’ivresse éthylique c’était ajouté l’ivresse de la vengeance. Un désir de meurtre et de sang lui brouillait la vue et faisait trembler ses mains (qu’il s’efforçait de tenir fermées comme pour les empêcher d’empoigner son arme ou d’ensorceler le mort). Néanmoins il se reprit. Il avait appris que cette révoltée qu’il haïssait tant avait perdu la vie durant son dernier combat, et ne pouvait donc pas être cette jeune fille (même si elle en était le portrait craché).
Bien qu’un peu alcoolisé, le nécromant compris de qui il s’agissait: Elle était probablement la fille ou petite fille de la défunte rebelle, et dans tout les cas une adversaire pouvant s’avérer gênante.
Dire qu’il aurait pu se charger de cette nuisible… L’envie d’action se faisait si grande que Léviathan fut presque déçu qu’Eldrakyn ne lui ait pas laissé le soin d’arracher le bras du change-forme qui l’avait injurié. Ce nouveau roi était décidément un peu trop « diplomate » à son goût.

Avant que le dit roi n’ait eu le temps de répondre à cette effrontée violette, le bruit grinçant de la porte se fit entendre. Une autre jeune fille venait de faire son entrée et alla s’installer à côté de l’ennemie.
Elle avait la peau d’un bleu presque turquoise, et de long cheveux blancs argentés parsemés de reflets aux éclats lumineux de l’arc-en-ciel lui tombait dans le dos. Cette magnifique créature laissait transparaître une pureté et une fraîcheur hors du commun. Les deux saphirs qui lui tenaient place d’yeux, où brillait une lueur de naïveté et de gentillesse insupportable, dardaient sur la scène un regard interrogateur.
Elle entrouvrit ses minces lèvres bleutées pour demander ce qu’il se passait, laissant ainsi entendre une voix dont le timbre avait la clarté du cristal.
Un long silence lui fut donné en guise de réponse.

Le grincement familier de la porte retentit de nouveau : Une fille blonde, très jeune, traversa la pièce sans se laisser plus impressionner par l’étrange rassemblement.
Bien que son entrée passa quasiment inaperçu, la créature qui la suivit n’eu pas la même discrétion. C’était une bête colossale doté d’un puissant corps d’étalon d’où jaillissait un majestueux torse d’homme à la puissante musculature. Dans un vacarme assourdissant, il se fit un place parmi le mobilier (déjà dans un fort piteux état), et appela le patron de sa voix tonitruante… bref, il se conduit comme un centaure est supposé se conduire dans un une auberge.

Léviathan, que l’alcool avait rendu plus impatient et impulsif qu’il ne l’était, partit dans un éclat de rire brisant le nouvel instant de mutisme qui suivit cette entrée fracassante. Puis, faisant comme si leur venue spectaculaire n’avait rien d’anormal, il ignora les deux nouveaux arrivants, et répondit à la jeune fille bleue aux allures féeriques.

« Il se passe que nous avons apparemment une petite réunion à l’improviste, et que vous arrivez juste à temps… Et maintenant, si nous prenions le plaisir d’effectuer les présentations avant de passer aux réjouissances ?»
Un autre silence pesant suivit cette invitation, ainsi qu’un regard meurtrier d’Eldrakyn envers son sujet. Ce dernier n’ayant pas remarqué cette incitation à se taire poursuivit :

« Et bien… je vais donc commencer…
Je me présente : Sieur Léviathan Answin’Or, gentilhomme des vastes terres du domaine sauvage, ex-chevalier au service de feus messires les Sept tyrans, anciennement affecté à la traque des résistants aldaniens lors du IIIème âge, exécuteur et tortionnaire à l’occasion, et enfin… désormais humble serviteur du grand seigneur héritier de Zann, son altesse Eldrakyn… »


Il se leva en s’appuyant de ses deux mains sur la table et s’inclina profondément devant les jeunes femmes. La voix cassante et impérieuse du lycan le fit se redresser instamment :

« Léviathan, ton amour immodéré pour l'alcool te fera toujours oublier les bonnes manières: parler ainsi de soi est aussi discourtois que prétentieux ... nous n'avons pas besoin de ton monologue ... J'ai déjà croisé ces deux jeunes femmes, la sirène se nomme Neyrelle et la jeune voleuse violette ... Nahala ... maintenant que tu sais à qui tu as affaire ... je te prierai de la fermer »

« Comme il vous plaira messire… » siffla doucement le nécromancien entre ses dents.
Cette fois ci, le regard menaçant que lui adressa son roi ne lui échappa nullement.
Dès qu’Eldrakyn se retourna vers la jeune impertinente, il haussa les épaules puis se dirigea vers le bar où il se saisit d’une autre bouteille. Il retourna ensuite s’assoire dans un coin et son regard s’attarda de nouveau sur la jeune fille blonde qui venait d’entrer. Il détailla une nouvelle fois son visage:
Elle mangeait une grappe de raisin, et ses cheveux d’un blond éclatant encadraient sa frimousse aux allures enfantines… mais ses yeux verts perçants luisaient d’un étrange éclat. Ce regard, Léviathan le connaissait pour l’avoir souvent observé dans les yeux de ses nombreuses victimes… le regard de ceux que la vie n’avait pas épargné… Aussi il fut surpris de le voir sur ce visage tout juste sorti de l’enfance. Ce regard c’était celui d’une personne qui avait déjà affronté la mort… et se même regard croisa le sien.

«On s’est déjà vu quelque part, non ? » c’était comme si la question lui avait échappé dans un souffle, à mi-voix. Il fit un signe de négation avec la tête, un léger sourire aux lèvres, comme s’il venait de dire une sottise. Il commençait à penser à voix haute, mauvais signe… il avait décidément trop bu.
D’une voix vive il s’adressa à la petite :

« Dis-moi, quel Charmant animal de compagnie tu as là… je suis enchanté que nos amis les bêtes soient apparemment autorisé dans cet établissement ! »

Provoquer ainsi un centaure ce n’était même plus seulement chercher la bagarre… et pour peu le change-forme s’était aussi sentit visé par la plaisanterie !
Mais la situation manquait si cruellement d’action pour Léviathan… après tout s’il ne buvait plus il fallait bien qu’il s’occupe, et étant données les circonstances il était apparemment moins enclin à sortir les cartes à jouer que sa rapière.




//HRP : si je vais trop vite dans « l’action » dites-le moi, je modifie la fin de mon post… pas de problème ! parce que je sens que la provocation va mal passer… et j’ai peur qu’on ait du mal à continuer. ^^’ Puis je tiens aussi à m’excuser, il y a longtemps qu’Eldrakyn et moi aurions du poster. //
Revenir en haut Aller en bas
Eldrakyn
Loup-garou
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 18/05/2008
Age : 28
Localisation : Pas loin ...

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Dim 21 Déc - 16:55

// HRP : Oui désolé pour le temps d'attente :S Commence à y'avoir du peuple dans cette auberge dis donc ! //

Léviathan et l'alcool ne faisait décidemment pas bon ménage ... Le nécromant complètement ivre ne cessait de narguer les personnes présentes dans la taverne, au risque de déclencher le combat. Ce n'était pas vraiment le fait de se battre qui dérangeait Eldrakyn ... plutôt le fait que cet idiot risquait fort de se prendre un coup de sabot dans la poitrine avant d'avoir pu décuver !
Le lycan regarda le centaure et lança :


Je prierais le centaure qui se trouve ici de pardonner l'impolitesse de ce nécromancien ivre ... je n'ai pas encore pu lui enseigner les bonnes manières ...

Léviathan leva les yeux au ciel en haussant les épaules.
Eldrakyn, lui, se tourna vers Nahala et, la fixant dans les yeux, annonça d'une voix froide, empreinte de dureté :


Tout ce qu'il se passe dans cette taverne peut vous paraitre bien étrange ... Mais sachez que je suis l'héritier de ceux qui ont gouverné ces terres autre fois ... et cette femme n'est autre que l'héritière de celle qui a renversés les tyrans ...

L'atmosphère se faisait plus froide dans l'auberge, et tous restait suspendu aux paroles d'Eldrakyn. Même Nahala, pourtant jamais en manque de répartie, se demandait ce que le loup garou allait annoncer.

Sachez que je suis ici avec Léviathan pour reprendre le contrôle de cette contrée. Ceux qui désirent passer du côté de la force, de la puissance, de l'ordre établi ... ceux qui désirent pouvoir et richesse ... ceux là sont les bienvenu parmis nous ... quant aux autres qui rejoindront cette femelle ... je ne les considèrerais plus comme des êtres humais mais comme des proies à abattre ... j'ose espérer que mon message était clair ...

Tandis qu'il parlait, l'exaltation s'était emparée de lui, faisant briller ces yeux rouge d'un éclat maléfique. Le loup tronait au milieu de l'auberge, attendant le ralliement de ces alliés, et l'apparition de ces prochains ennemis ...
Revenir en haut Aller en bas
Nahala
Jhaelryna
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Tu veux savoir?... ça fera trente pièces d'or!

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Lun 22 Déc - 23:49

Nahala se tenait campé sur ces deux jambes, bombant le torse pour faire face à son ennemi. Elle posa ses mains ses hanches. C'est ici que tout ce jouait. Elle devait drainer assez d'allier pour abattre ce maudit loup.

"Je ne suis pas seulement l'héritière de celle qui à renversé les tyrans! Je suis par la même occasion l'héritière de l'union d'Aldan et Syl, les anciens souverains de ce royaume! Ce pays me reviens de droit et non à ces usurpateurs! Aidez moi à vous libérez du joug de ces imposteurs! Aidez moi à retrouvez cet âge de prospérité et de paix dans lequel nous vivions! Plus nous serons nombreux, plus il nous sera facile du botter le train à cette vermine purulente! Ce couard, n'est qu'un chien galeux qui mérite une bonne leçon!"

Elle s'élança dans un discours enflammé, ses yeux brillait d'une lueur mêlant la haine et l'insolence. Rebelle, elle l'était de tout son corps. Son sang battait à ses tempes, elle sentait le chaleur lui monter au visage. Une énergie invisible semblait la poussée en avant, circulant dans tout son corps.

Elle parcourait maintenant la salle de long en large, fixant de ses yeux violet le loup garou, mais ils se posaient de temps à autre sur tous les témoins de la scène. De son regard elle les jaugeaient, les sondaient et les mettaient à nus, les défiant de se dresser contre elle par la même occasion. Elle voulait leur montrer qu'elle était prête à se battre pour ses convictions et qu'ils étaient tous les bienvenus à ses côtés. Elle voulait montrer qu'elle était pleine de courage et de bienveillance envers ses alliés et sans pitié contre ceux qui osaient se dresser sur son chemin.

Nahala se trouvait maintenant sur une table, surplombant l'assistance qui l'écoutait avec attention. Tous les yeux étaient fixé sur elle, certains regards étaient plein de curiosité, d'autre de bonté et certain de haine. L'atmosphère était lourde aussi, écrasante même, presque irrespirable. Du haut de sa table, Nahala pouvait contempler l'assistance. Elle s'était tue une minute, le temps de reprendre son souffle. Son regard allait d'un visage à un autre.

Il fallait maintenant qu'elle ponctue son discours.
Dans un chuintement, elle sortit son épée de son fourreau et la pointa vers Eldrakyn.

"Puisque tu veux la guerre, tu l'auras! Et je compte me battre jusqu'au bout, avec ou sans alliés à mes côtés!"

Maintenant, le destin était en route, tout dépendait du choix que prenait les personnes ici présentes.
Les dés sont jetés, comme dirait certains...

_________________

"L'Avidité surpasse la Tyrannie et la Mort!"
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net/index.htm
Neyrelle
Sirène
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Dans des pensées chaotiques...

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Dim 4 Jan - 14:24

Après que Neyrelle eut posé sa question, certes assez simple et légèrement déplacée, seul le silence lui répondit. Un silence bien lourd, bien pesant, pour changer. Neyrelle vit avec soulagement la porte de bois pivoter une énième fois sur ses gonds. Le grincement sonna à ses oreilles comme un espoir de rafraichir un peu l'atmosphère. La personne qui apparut était une jeune fille, blonde et très mince. Elle marchait avec souplesse, ses cheveux suivant le mouvement. Au premier regard, elle pouvait avoir l'air d'une jeune humaine, fragile et insouciante. Une seconde d'attention de plus permettait de remarquer les deux épées qui se croisaient dans son dos, et le glaive à sa ceinture. Un simple coup d'œil à son visage renseignait sur sa détermination. En effet, son regard brillait d'un éclat farouche, un regard qui n'hésitait pas. La jeune humaine jeta un rapide regard dans la salle, puis se dirigea vers le centre, enjambant sans sourciller le cadavre, toujours posé au sol. Elle étudia discrètement les visages qui l'entouraient, regarda derrière elle, et visiblement rassurée, se dirigea vers la direction approximative de leur table. elle s'assit à côté, puis commença à grignoter une grappe de raisin, attendant avec curiosité de voir la suite. Ce qui l'avait apparemment rassurée ne tarda pas à passer le pas de la porte.

Un tronc d'homme, à une hauteur surprenante, surgit dans l'encadrement de la porte. Le corps qui suivit ne correspondait pas à ce qu'on aurait attendu. Un immense corps de cheval accompagnait le torse, l'ensemble majestueux, hautain, et... effrayant. Il y eu un instant de flottement dans la taverne, le temps que l'information passe dans les cerveaux. Un centaure était entré.

A ce moment où tout le monde avait son attention portée sur ce nouveau venu, un rire tonitruant éclata. Celui du serviteur d'Eldrakyn, qui s'enivrait depuis qu'il était entré. Vraisemblablement porté par l'alcool qu'il avait ingurgité, il se lança dans une réponse à la question posée par Neyrelle, quelques instants auparavant. Il se présenta, et ce qu'il en ressortit suffit à achever de le rendre infréquentable aux yeux de Neyrelle. Mot bien poli, n'est ce pas? Disons plutôt que ces présentations le rendirent tout à fait abject pour la jeune sirène. Elle projetait de se présenter à son tour, tout en mettant un maximum de mépris dans la voix, quand le dénommé Eldrakyn se décida à intervenir, coupant net Leviathan dans son monologue. Désormais, les camps représentés par les différentes personnes étaient clairs, plus question de tricher sur son nom et ses motivations...

Après ces quelques sympathiques échanges vocaux entre gentlemens, le dénommé Leviathan s'en alla prendre une autre bouteille, histoire de ne pas être seulement à demi ivre... L'alcool sans doute un peu trop présent dans son corps lui imposait un comportement sans doute plus étrange qu'à l'ordinaire, et il observa avec insistance la jeune humaine au centaure, avant de lui murmurer des mots que peu de monde entendit. Ce qu'il dit ensuite était d'une inconscience totale, ou alors d'une effronterie à toute épreuve. La provocation faite au centaure avait de quoi lui promettre une mort extrêmement proche. Il ne semblait pas s'en soucier.

Les quelques mots d'apaisements qu'Eldrakyn prononça ensuite ne suffirent certainement pas à calmer le centaure. Mais le ton changea, et Eldrakyn passa à un sujet plus grave que les déboires alcooliques d'un nécromancien. Sa voix se durcit, finit par évoquer la glace la plus dure, la plus froide. Il parla avec conviction, presque avec passion tant il pensait ce qu'il disait. Ce qui aux yeux de Neyrelle n'était que mensonges destinés à embobiner son auditoire. Elle avait envie de crier au monde que tout ce beau discours était faux, qu'il ne fallait pas écouter ces promesses de richesses qui n'étaient que le reflet des désirs des gens.

Mais peu après, Nahala se leva. Nahala parla. Et Neyrelle écouta. Elle laissa les mots l'envahir comme une vague, et chasser les détritus laissés par le discours d'Eldrakyn. Entièrement avec elle, elle brulait d'intervenir pour se ranger à ses côtés. Mais elle attendit la fin de sa tirade pour l'interrompre. D'un pas décidé, elle se plaça aux côtés de Nahala, sigifiant par là même son allégeance.
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net
Par'Salian
Humain
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Sam 10 Jan - 17:06

[Désolé pour l'absence prolongée...]


Par'Salian avait suivi les échanges avec intérêt. Se demandant quel camps fallait-il choisir il consulta son frère du regard qui semblait captivé par la prestance et l'éloquence non-feinte d'Eldrakyn. Il n'avait donc aucunement besoin de lui demander son avis. De plus leur lien télépathique le renseignait constamment : Quahadar cherchait une école, ou du moins un maitre auprès duquel il pourrait apprendre les bases de la magie.

La jeune fille blonde semblait le scruter, ainsi que d'autres plus discrètement, ses vêtements n'étaient pas sans rappeler ses origines. Il espéra que peu l'avait remarqué.

Pour l'instant personne n'avait l'air pressé de donner son avis et ainsi de montrer son allégeance. Pour lui il n'était pas question de faire un mauvais choix. Il lui fallait se faire une place dans le nouveau monde qui était en train de naître. Pour se faire il faudrait user de la force, il en avait conscience, et ce n'était pas un obstacle : s'il fallait se battre il y était préparé.

Il se leva lentement, et s'avança vers le centre de la pièce où Nahala et Neyrelle faisaient face à Eldrakyn.
"Ainsi voici vos arguments, l'un descendant d'anciens chef l'autre de même. Chacun a donc sa justification à son héritage qu'il réclame, déclama-t-il. Mais ce n'est pas avec ça que vous allez convaincre les gens de vous suivre. La plupart ne suivront personne et subiront pourtant les conséquences du choix des autres.
Vous deux prétendent apporter richesses et paix au royaume, mais avez vous songé à la case intermédiaire? Entre l'état actuel et celui de prospérité qui se construira?
Osons le mot, il y aura une guerre, et pas des moindre."

Un mouvement sur sa gauche attira son attention, les clients de l'auberge semblaient se réveiller de leur torpeur, certains sortaient des armes de nulle part.
Et eux, à la solde de qui étaient-ils là?

Sur ce Par'Salian attendit la réaction de ses interlocuteurs.

Revenir en haut Aller en bas
Nathanaël
Humain
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Jeu 22 Jan - 19:31

[je ne suis en aucun cas capable de faire d'aussi longs posts que vous, mais j'espère apporter un peu d'agitation dans ce sujet !]

Dans les rues, l'homme marchait. Ses épais cheveux châtains tombaient devant ses yeux ambrés, mais il ne faisait aucun geste pour les rabattre en arrière. Ses bottes maculées de terre et de boue frôlaient silencieusement les panneaux, lui donnant une allure de fantôme. Sa cape brune volait derrière lui, des lambeaux du tissu fatigué se détachant parfois. Sa main aux doigts puissants était posée sur la garde de l'un des ses long poignard qui pendait à sa ceinture. Il marchait la tête haute, les épaules dégagées, un léger sourire aux lèvre. Ses yeux scrutaient la rue, ne laissant passer aucun détail, prêts à toutes éventualités.

Un pas derrière lui, à sa droite, marchait un grand homme. Grand ? Non. Immense. De plus de deux mètres, Loomis impressionnait les éventuels passants. Ses épaules larges et ses bras musclés portaient une large hache double, au manche de bois massif, très simple, sans fioritures inutiles.

Les deux discutaient à voix basse, mais on ne ressentait aucune tension dans leur paroles. Un léger sourire au coin des lèvres de l'homme au poignard démontrait même leur jovialité aux yeux des rares passants. Un rire secoua soudain le guerrier, et son compagnon le suivit rapidement dans son hilarité. Il s'arrêta cependant rapidement pour désigner une taverne, et l'autre hocha la tête.

Nathanaël posa sa main sur la poignée de la porte et entreprit de l'ouvrir silencieusement, la faisant coulisser sans bruit sur ses gonds. Il entra dans la salle, et haussa soudain un sourcil, surpris. Le guerrier derrière lui prit une expression neutre, vide de toute émotion. La jovialité qui le caractérisait quelques instants plus tôt l'avait quitté. Nathanaël ignora son compagnon, et s'approcha du corps de l'homme au sol, avant d'esquisser une grimace. Un sourire apparu sur sa face quand il ressentit la tension ambiante, et il s'approcha, les yeux pétillants, de la jeune fille à la peau violette et de sa compagne aux cheveux blancs.


"Eh bien, mes demoiselles, qu'est ce qui peut bien amener deux jolies jeunes filles comme vous dans une taverne aussi mal fréquentée ?"

Son sourire s'agrandit et il se tourna vers la jeune fille blonde au bandeau bleu. Il esquissa une légère révérence avec un sourire qui semblait sincère.

"Je vous considère bien sûr comme une jolie jeune fille aussi, ne le prenez pas mal, je ne vous avait pas aperçu avant, ma demoiselle !"

Son sourire devint provocateur et il haussa un sourcil, ses yeux d'ambre toujours riant, tandis que son compagnon derrière lui posait la main sur la garde de sa hache.

"Il semble que l'atmosphère soit un peu tendue, ici, non ?"
Revenir en haut Aller en bas
https://nsa04.casimages.com/img/2009/01/18/090118084715770938.jpg
Ambre
Succube
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Dim 25 Jan - 1:34

La jeune femme arpentait la rue sombre. Elle était enveloppée dans une cape qui dansait dans le vent, faisant parfois ressortir ses formes, provoquant l'intérêt des quelques hommes traînant encore dans les rues.
Les pauvres ... s'ils avaient su ce qu'elle était réellement ...
Sa longue marche l'avait épuisée, et elle n'aspirait qu'a trouver une chambre pour la nuit, nantie d'un bon lit.
Le bruit d'une pancarte rouillée, qui grinçait au rythme que le vent lui imposait, l'intrigua.
Elle s'en approcha : Un renard s'enroulait autour d'une chope, et au dessous de l'image s'inscrivait en lettre d'argent : " Au Renard Argenté".
* Hummm pourquoi pas ... *
Ambre poussa la porte, et aperçut un corps étendu en travers du parquet. Son sang avait donné une teinte rouge au bois, et répandait une odeur âcre, reconnaissable parmis mille autres. Chaque fois que la jeune femme sentait cette odeur, elle repensait à cette fameuse nuit ... sa mère ... son père ... sa soeur ..... Elle s'égarait. Elle fit un geste de la main comme si elle voulait chasser une mouche, enjamba le cadavre et s'arrêta au seuil de la salle. Une atmosphère étrange régnait ... deux groupes s'était formé, l'un autour d'une jeune femme à l'air malin et à la peau violette. L'autre semblait considérer comme chef un homme aux yeux rouges, et au charme ... animal. Ses sens de succube lui indiquèrent qu'il s'agissait d'un loup garou.
* Trop dangereux et poilu pour moi ... en revanche celui là me parait parfait ...*
Ambre avait en effet repéré un mâle blond, habillé de manière élégante, mais vidant verre sur verre d'une excellente bouteille d'Hypocras.
Elle s'approcha de lui, ignorant les événements qui se passaient autour d'elle. La jeune femme s'installa délicatement en face de lui, sortit sa main gantée de noir de sous sa cape, pris un verre et l'approcha de la bouteille, attendant que l'homme daigne le lui remplir.
Revenir en haut Aller en bas
Kaedia Taalam
Humain
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 25/06/2008
Age : 29
Localisation : Là où vous n'êtes pas

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Lun 26 Jan - 22:23

Lorsque Kaedia mangeait, elle avait remarqué les lèvres de l'homme aux cheveux clairs -et si singulièrement familier- bouger légèrement mais n'avait pu percevoir ses paroles. Elle venait à peine de finir sa grappe, que cet individu -qui s'était présentait au nom de Léviathan- s'adressa à elle... en insultant Grandpin ! Charmant ?! Animal de Compagnie ?!! Elle fut tout d'abord outrée, puis se retourna vivement vers le centaure pour voir sa réaction. Elle s'apprêtait à lui dire de lui laisser un petit morceau de cet homme (elle ne voulait pas que le centaure le garde pour lui seul, elle aussi souhaitait participer !), mais finalement, elle n'en eut pas le temps, car le jeune homme aux yeux rouges menaçants -que Léviathan appelait "Messire"- demanda la clémence de Grandpin. C'était un peu trop facile de miser le comportement de cet énergumène malpoli sur le compte de la boisson ! Mais les paroles qui suivirent étonnèrent la jeune fille. Ainsi, elle était entrée dans cette auberge en ignorant ce qui s'y déroulait et désormais, elle avait appris qu'une lutte de pouvoir se mettait en place ! Elle possédait vraiment un don pour se mettre dans de beaux draps !

Elle écouta attentivement les discours de ce "Messire", dont elle ignorait encore le nom, et de la jeune fille à la peau bleu-gris qui se nommait Nahala (un nom qu'elle trouvait joli d'ailleurs...). Elle sursauta légèrement lorsqu'elle entendit les noms des plus grands personnages de tous les temps (dans tous les cas, c'était son avis) : Zann, Aldan, Syl... Un faible sourire se dessina sur son visage juvénile. Kervael était souvent mis à part, étant donné qu'il était resté neutre durant le combat qui avait opposé Zann et Aldan. Si ces deux personnes -Nahala et cet homme- se disaient être les descendants de ces illustres personnages, Kaedia en fut plutôt étonnée. Elle les aurait imaginés dans de beaux palais, à ne rien faire, comme le font la plupart du temps les personnes riches. Mais après tout, que connaissait-elle de leur histoire ? Peut-être étaient-ils aussi pauvres qu'elle ? Et puis, certainement, voulaient-ils récupérer le trône qui était plus ou moins vacant ces temps-ci. Les livres qu'elle avait parcourus s'arrêtaient au IIIème Age, c'est-à-dire, à la chute des descendants de Zann par un groupe de rebelles. Dans tous les cas, une chose était sûre, cette fille, Nahala, possédait la couleur caractéristique de Syl (elle en avait observé des illustrations dans des livres). Pour l'homme aux yeux rouges, c'était différent. Rien ne pouvait certifier qu'il était doté du sang de Zann, toutefois son air confiant et sûr de lui pouvait faire penser au premier frère d'Aldan.

Kaedia était certaine d'une chose : malgré tous ces beaux discours que ces deux personnes s'évertuaient de rendre vivants et convaincants, l'adolescente n'avait aucune envie de prendre parti pour l'un ou pour l'autre. Elle ne pouvait pas... Elle ne les connaissait pas vraiment... Comment savoir si cette Nahala n'était pas une peste de première classe ? Ou une folle hystérique ? Comment savoir si cet homme blanchâtre terrifiant n'était pas un psychopathe ? Ou un futur tyran ? Peut-être étaient-ils très différents de leurs ascendants ? Après tout, elle avait vécu avec un ermite pendant des années, elle ne connaissait plus la société des Hommes. Mais encore une fois, la porte de la taverne s'ouvrit pour laisser entrer un homme brun, qui prit très rapidement ses aises. Il commença par tenter de charmer Nahala et sa camarade, Neyrelle, puis se tourna vers elle. Kaedia sourit mi-amusée, mi-indifférente. Elle garda le silence, face au sourire provocateur du jeune homme, qui suivit ses propos. Il posa une question mais une fois de plus, la porte fut pousser par une femme blonde, d'une beauté éblouissante, qui après un court instant d'hésitation, s'assit en face du dénommé Léviathan.

Ainsi, l'adolescente reporta son attention sur lui, et le sourire qu'il lança à la jeune femme assise en face de lui, lui fit l'effet d'un électro-choc. Enfin, des morceaux de souvenirs lui revinrent en mémoire. D'abord, flous, puis de plus en plus nets... Son père... mort... Les hommes rentrant dans la pièce... L'un deux attrape son frère... Puis sa mère... S'approche... Mais oui ! Kaedia se leva d'un bond comme si elle avait été piquée et dégaina l'une de ses épées. Elle s'avança à grandes enjambées vers Léviathan et pointa l'extrémité de sa lame sur sa gorge.

" C'est toi qui l'a tuée ! "
Revenir en haut Aller en bas
http://world-underground.forum-actif.net/
Grandpin
Centaure
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 23/08/2008
Age : 28
Localisation : En haut de ses sabots

MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   Mar 27 Jan - 18:48

Le Centaure s'était tranquillement installé au milieu des débris du mobilier, et mangeait sa soupe en regardant d'un œil amusé les gens présent dans la pièce. Se trouver au milieu d'un conflit entre humains ne le dérangeait nullement. Il les trouvaient tellement pitoyable qu'ils en étaient presque comique. Mais soudain, un être de boue ouvrit la bouche, et il allait regretter ses paroles...
Il s'était permit de le traiter d'animal de compagnie! Grandpin Faedin'Mal'Thénarius, un animal de compagnie? Le sang du centaure ne fit qu'un tour. La cuillère qu'il allait mener à sa bouche s'arrêta en chemin. La colère bouillonnait en lui. Au fond de son ventre battait une pulsion de fureur. Lente et lancinante, la rage se propageait dans son corps. Il jeta le couvert sur le sol qui se brisa sous le choc. Il détendit son bras, et en une seconde, il tenait enserrer dans sa main son arc et ses flèches.
Puis, un autre être de boue, balbutia un semblant d'excuse... Des excuses? Mais il n'en avait que faire! Cet homme venait de l'insulter, lui, sa Race, sa Famille! Il devait payer, et toutes les excuses du monde ne pouvait le racheter! Malheureusement, il fut coupé dans son élan de rage par le discours de la fillette aux couleurs étranges. Alors, il se calma, et se jura intérieurement de profiter du premier moment venu pour étriper le dit Léviathan.

Ainsi il avait devant lui deux descendant des deux frères... Mais il ne voulait nullement se mêler à ces affaires. Ces joutes futiles n'étaient bonnes que pour les coqs qui voulaient se pavaner. Lui, ne suivrait personne, il avait seulement une vengeance en tête. Et puis, il ne voyait ici aucun représentant des somptueuses forêts de Kervael. C'était le seul parti qu'il aurait pu suivre mais il était absent, alors tant pis! Et puis, Kervael avait fait preuve d'une grande sagesse en s'exilant dans ses forêts. A cette décision, beaucoup l'avaient critiqués, et avaient osé dire qu'il n'était qu'un pleutre. Les idiots n'avaient pas compris... C'était le plus sage de tous! Le seul qui n'avait pas envoyé son peuple à l'abattoir comme ses deux stupides frères. Lui, au moins, avait évité l'affrontement, alors que les deux autres était toujours en train de revendiquer leurs droits, près de mille ans après ce conflit. Ils n'avaient toujours pas avancé. Toujours le même problème, et ce n'était pas maintenant qu'il allait s'aventurer dedans.

Puis, deux nouveaux arrivants se joignirent au groupe présent dans l'auberge. D'abord, un jeune freluquet qui tient des propos fort déplacé. Grandpin eut d'ailleurs très envie de lui couper la langue pour qu'il n'importune plus Kaedia, mais il se dit qu'elle était assez grande pour se défendre seule. Puis, vient une jeune femme, dont émaner un charme qui ne laissèrent pas les hommes présents indifférents. Grandpin, lui, ne voyait se qu'elle avait de charment... Elle n'avait même pas de croupe!

Puis, Kaedia attira son regard. Un éclair de haine venait de passer dans ses yeux. Lui qui la voyait si frêle et calme, elle pointait maintenant du fil de l'épée un être de boue. Mais ses dires n'inquiétèrent nullement le centaure. Il savait qu'elle voulait se venger de quelqu'un, des gens qui avaient massacrés sa famille. Et si elle tenait un de ces marauds, il était normal qu'elle l'égorge. Mais, d'ailleurs, ce freluquet n'était pas celui qui l'avait insulté? Alors lui aussi se devait de le tuer! Il en laisserait un bout pour Kaedia... Il allait juste un peu le lyncher avant...
En une seconde, le Centaure passa de la position couché à debout, et dans un élan, il se rua sur Léviathan. Il galopa dans sa direction et l'attrapa par le collet au passage, pour ensuite lui faire finir se course contre le mur opposé de l'auberge. Il le tenait, cloué au mur, l'élevant à un mètre du sol de manière à ce que leurs visages soient à la même hauteur.

"Souillure... Sache que l'animal de compagnie va se faire un plaisir de te dépecer vivant. Et pour ton information personnelle, misérable chose, je me nomme Grandpin Faedin'Mal'Thénarius." lui cracha-t-il d'une voix venimeuse.

[Nahala]
Edit: Le post suivant est réservé à .... *suspence* .... Léviathan!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wanted: compagnons pour aventure!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wanted: compagnons pour aventure!
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cherche des compagnons pour partir à l'aventure
» Wanted: personne pour flashbacker en ma compagnie
» Allez hop, en route pour l'aventure ! ♪
» Pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus | pv. Pearl
» [conseils] Une bonne équipe pour l'aventure Gemme?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Almaran'daëlin :: Aldan :: Au Renard Argenté-
Sauter vers: