Almaran'daëlin

Almaran'daëlin est un monde peuplé d'innombrables créatures. Des elfes, des vampires, des humains, des sirènes...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le marché c'est grand et rempli de gens [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nahala
Jhaelryna
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Tu veux savoir?... ça fera trente pièces d'or!

MessageSujet: Le marché c'est grand et rempli de gens [Terminé]   Mer 14 Mai - 17:38

Nahala marchait tranquillement sur les pavés disjoint de la place du marché. Virvoletant entre les échoppes, elle regardait de tous les côtés, attentives à toutes les choses qu'elle pouvait observer. Elle passa d'abord près de la boutique des épices, elle adorait cet endroit, tous ces parfums qui se mélangeaient lui faisait frétiller les narines. Elle huma l'air empli de milles saveurs, gingembre, cannelle, poivre noir, muscade, paprika, coriandre... Un délice... Elle salua d'un rapide geste de la main le propriétaire de la boutique, un petit homme au teint halé, un peu bourru mais très gentil lorsqu'on le connaissait.
Puis elle passa rapidement son chemin, elle bifurqua vers la droite et aperçu une petit échoppe d'armement. Elle s'arrêta un instant et contempla, songeuse, les armes disposés à la vue des clients. Elle toucha du bout des doigts son épée, discrète mais très dangereuse, elle adorait cette arme et n'en séparait jamais.
Mais ce n'était pas le moment de s'attarder ici. Elle continua donc son chemin et entra dans la partie du marché la plus populaire, là où était réuni toutes les provisions. Car le marché n'est pas un amas de boutiques les unes sur les autres, elles sont réunis par catégories formant des petits quartiers, comme si le marché était une ville miniature qui grouillait de monde.
L'échoppe de son père se trouvait à l'extrémité. Cette année ils avaient été retardé par des inondations sur les chemins et n'avaient pas pu arrivé à temps pour s'approprier les meilleurs places, ils avaient été obligés de se contenter d'une place un peu à l'écart. Et pour y arriver elle devait traverser le marché dans toute sa longueur, ce n'était pas la chose la plus pratique... De plus cette année, les ventes avaient été mauvaises et ils n'avait pas autant de marchandises à proposés que les années précédentes. Et les évènements politiques récent n'était pas là pour arrangé les choses.
Soudain, elle se pris quelqu'un en pleine face, forcément quand on regarde pas devant soi, ça arrive souvent, surtout si l'endroit est bourré de monde... Grâce à ses réflexes, elle se rétablit juste à temps avant de tomber les fesses par terre dans toute la brouillasse environnante. Elle releva la tête pour voir qui était la pauvre personne qu'elle avait heurté.

_________________

"L'Avidité surpasse la Tyrannie et la Mort!"


Dernière édition par Nahala le Sam 14 Juin - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net/index.htm
Neyrelle
Sirène
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Dans des pensées chaotiques...

MessageSujet: Re: Le marché c'est grand et rempli de gens [Terminé]   Mer 14 Mai - 19:43

Neyrelle, dans une de ses périodes sédentaires, faisait son petit tour au marché, comme à son habitude. C'était un endroit qui lui plaisait éormément. Le sourire aux lèvres, elle passait entre les étals, et son sourire s'élargissait à chaque "Pommes de terres pas chères, approchez mesdames et messieurs" ou encore "Les bijoux, les beaux bijoux!! Venez, admirez, ils viennent de Kervael! Bijoux de Kervael!" Toutes ces annonces la ravissaient. Elle jeta un oeil interéssé aux joyaux disposé sur un stand, puis repris sa marche tranquille, entre les files de passants. Elle évita le panier d'un acheteur, qui débordait de victuailles, et se dirigea vers un étal de légumes en tous genres. C'etait celui ci qu'elle préférait. Il regorgeait de produits extremement rares, venant des toutes les régions. Un panier tressé à la main, elle fit l'achat de quelques vivres pour la semaine, puis s'attrada à discuter un peu avec le marchand, qu'elle trouvait fort sympathique, en plus d'être plutot attirant. Le sourire aux lèvres, elle prit congé, et fit demi-tour à peu de distance de là.

Après, le marché concernait plutot des vêtements ou bibelots aussi jolis qu'inutiles, et Neyrelle n'avait pas le désir de s'encombrer d'un bric à brac, fut il magnifique et peu cher. Elle retraversait le marché, direction la maison, ou plutot la chambre qu'elle louait pour se loger. Elle était assez spacieuse, Neyrelle n'avait pas à s'en plaindre, d'autant que son loyer était assez modéré. Ensuite, e projet était de foncer aux écuries, d'harnacher Lae, sa jument d'un gris perlé d'argenté, et de galoper à en perdre haleine en compagnie de l'animal qu'elle adorait.

Elle avait besoin d'air. Cela faisait quelques mois qu'elle restait à Aldan, et le voyage lui manquait. Ce n'était pas qu'elle préférait la vie nomade, mais au bout d'un moment, rester au même endroit la dérangeait. En général, ce moment était celui où elle prenait beaucoup trop de petites habitudes à son gout, que la routine l'envahissait et que sa vie manquait d'attraction...

Dans sa tête, ne prenant pas garde à l'endroit où elle posait les pieds, elle voyait les paysages magnifiques et sauvages des plaines d'Aldan, grandes étendues vertes parfois humides, parfois ensoleillées, dont les colines s'étendaient à perte de vue. Oui, c'était ça, elle avait soif de grands espaces. Neyrelle la nomade reprenait le dessus. Côté réalité, elle aurait bien fait de refaire surface aussi, car elle risquait de se reveiller brusquement...

Presque arrivée au bout des rues concernées par le marché, alors qu'elle marchait d'un pas plus rapide puisque le chemin se dégageait, un choc brusque manqua de la faire tomber à terre, dans la boue due à l'averse récente. Elle battt des bras un moment, puis réussi comme par miracle à récuperer et son panier, et son équilibre. Ouf. Elle n'avait pas créé de catastrophe...c'était un bon jour! Son don principal était celui de semer la pagaille rien que par maladresse...mais bon. Elle faisait face à une jeune femme à peine moins agée qu'elle, qui aurait u paraitre ordinaire si sa peau n'avait été de cette étrange couleur violette tirant sur le gris, dont la couleur fonçait sur les lèvres et s'éclairciçait nettement sur les cheveux, qui étaient plutot rose clairs...Etrange jeune fille que voilà. Elle n'en était pas moins ravissante. C'est seulement à ce moment qu'il vint l'esprit de Neyrelle l'idée de s'excuser pour cette colision involontaire. Déjà bien qu'elle y ai pensé...enfin bref. Voilà ce qu'elle dit:

-Oh, pardonne moi jeune fille! Je suis vraiment désolée...Au moins, tu n'es pas tombée, c'est déjà ça...Je suis tellement maladroite...alors, tu t'imagines, une maladroite distraite...quoique, tu ne dois pas être trop mal lottie non plus dans ce domaine, puisque tu ne m'as apparement pas vu plus que moi!

Neyrelle faillit s'excuser pour les paroles décousues, mais elle se dit que cela ne ferait que rajouter une phrase, qui risquerait d'être de trop. Bavarde comme elle était, elle continuait son dialogue, enfin, monologue pour l'instant dans sa tête, ne le laissant pas paraitre de peur d'en faire trop. Un grand sourire vint éclairer son visage, et c'est toute confuse te joyeuse qu'elle planta son regard bleu intense dans celui de son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net
Nahala
Jhaelryna
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Tu veux savoir?... ça fera trente pièces d'or!

MessageSujet: Re: Le marché c'est grand et rempli de gens [Terminé]   Ven 16 Mai - 21:49

Nahala ne put s'empêcher de sourire, cette fille était bavarde comme une pie, et tout aussi étrange qu'elle. En effet, sa peau avait une magnifique teinte bleue, tirant sur bleu clair et le turquoise ainsi que de long cheveux d'une couleur argenté, presque blanche qui descendait en cascade jusqu'en bas de son dos. Elle ne devait pas être bien plus âgé qu'elle, peut être d'un ou deux ans...
Bizarrement il y avait quelque chose qui l'avait charmé au premier coup d'œil chez cette inconnue. Outre ce visage empreint d'une espèce innocence enfantine, c'était cette aura de calme qui semblait émané d'elle qui lui plaisait. Tout cela lui donnait envie de faire plus ample connaissance.

- Il n'y a pas de mal... C'est pas grave du tout! Je suis tout aussi désolé que toi, moi aussi je ne regardais pas vraiment où je mettais les pieds, grave erreur d'ailleurs, car c'est comme ça qu'arrive ce genre d'accident! Enfin bon, tu ne t'es pas fait mal, c'est le principal! Par contre, ce n'est pas le cas de tes achats, ils ont pris un mauvais coup... C'est bien regrettable... Pour m'excuser laisse moi te dédommager. Mon père est marchand et j'allais justement à son étal avant de te percuter. Suis-moi!

A ses mots Nahala, se retourna et se fit happé par la foule, ne laissant pas le temps à son interlocutrice d'exprimer toute forme de protestation. En marchant, Nahala s'étonna de son geste, comme d'habitude elle avait agit sans réfléchir et avait proposé à cette fille de la dédommager. Quelle idiotie elle venait de faire! Elle qui ne prêtait jamais un sou, elle avait proposé spontanément d'indemniser quelqu'un! Elle devait être malade, oui, c'était la seule explication possible... En tout cas, cette jeune femme avait intérêt d'en valoir la peine, parce que, foi de Nahala, on ne donne pas des légume comme ça à tout bout de champs! Les meilleurs en plus... On peux pas trouver mieux que les légumes de son père, il était d'ailleurs très renommé, et elle en était très fière.
Nahala marchait à grand pas, la tête remplis de pensées et elle ne voyait pas du tout où elle mettait les pieds. Apparemment la leçon de tout à l'heure ne lui avait pas servit. D'ailleurs, elle ne vérifiait même pas que son interlocutrice la suivait, si ça se trouve elle s'était perdue dans la foule où avait passé son chemin pensant que l'offre n'en valais pas la peine...

_________________

"L'Avidité surpasse la Tyrannie et la Mort!"
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net/index.htm
Eldrakyn
Loup-garou
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 18/05/2008
Age : 27
Localisation : Pas loin ...

MessageSujet: Re: Le marché c'est grand et rempli de gens [Terminé]   Lun 19 Mai - 22:37

Après une longue marche à travers les plaines, Eldrakyn venais enfin d'arriver en ville.
Il ne paraissais pas fatigué et marchais d'un pas régulier, la tête haute.
Un cabot errant s'approcha de lui, le renifla, et repartit la queue entre les jambes.
Un léger sourire s'accrocha aux lèvres du jeune homme ... les animaux étaient décidement bien plus sage que les hommes.
Il se dirigea vers le marché, aimant bien regarder le foumillement habituel des pathétiques humains, toujours à lutter pour gagner de l'argent, l'économiser pour finalement tout dépenser en choses complètement vaines ... toute leurs vie se résumait à ça ... c'était ... insensé.

Un mendiant attiré par la qualité de ses effets s'approcha de lui pour demander une obole.

Monseigneur , r'gardez moi ... vous auriez point une p'tite pièce pour que j'aille acheter d'quoi boulotter ?
Eldrakyn une lueur amusée dans le regard se pencha vers lui, passa une langue gourmande sur ses lèvres et lui répondis
Ose encore t'approcher de moi parasite et tu n'aura plus besoin de te demander ce que tu va pouvoir te mettre dans l'estomac le soir ... me suis je bien fais comprendre ?
Il métamorphosa ses canines, et ses yeux noirs virèrent au rouge.
Le pauvre mendiant fit demi tour et détala dans les ruelles, sans demander son reste.
Eldrakyn éclata alors d'un grand éclat de rire, c'étais vraiment .. trop facile .. quand trouverais t'il quelqu'un ayant assez de cran pour s'opposer à lui ... il se le demandais encore ...

Il se dirigea vers un stand de légumes ou se tenaient deux jeunes femmes assez particulières, l'une avaient la peau rose et l'autre bleue c'étais assez ... peu commun.
Les deux étaient en tout cas de grande pipelettes qui se racontaient mutuellements des cancans en faisant des grands gestes de bras, manquant d'éborgner les malheureux passants.
Il attrapa une pomme sur l'étalage et, sans faire attention au marchand qui lui réclamait le prix, il commença à la gouter tout en reluquant sans aucune gêne les deux jeunes femmes.


Dernière édition par Eldrakyn le Mar 20 Mai - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Neyrelle
Sirène
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Dans des pensées chaotiques...

MessageSujet: Re: Le marché c'est grand et rempli de gens [Terminé]   Mar 20 Mai - 9:53

Neyrelle, amusée, avait écouté la tirade de Nahala sans rien dire, mais en pensant que cette fille était au moins aussi bavarde qu'elle...et ce n'était pas peu dire...Tranquille, elle souriait, tout en regardant la jeune fille débiter un flot de paroles qui s'enchaînaient à une vitesse rapide, et même très. Avant même qu'elle n'aie pu répondre, l'inconnue était happée par la foule, en direction de l'étal de son père. Etrange idée que de lui offrir les légumes qu'elle avait perdus dans la terre boueuse du sol...mais généreuse. Neyrelle la suivit, évita un passant, et finit par piquer un sprint pour la rattrapper. Une fois à ses côtés, elle lui attrappa le bras, et la tira vers elle, histoire de la ralentir un peu.

-Hé, attend moi! Comment veux-tu que je te suives, si tu cours comme ça? Demanda t-elle, un sourire complice aux lèvres. Je voudrais te remercier, c'est vraiment gentil de m'offrir les provisions que j'ai perdues, mais si ça te dérange, tu n'es pas obligée, ça n'est pas urgent! Et puis, au fait, je m'appelle Neyrelle...du Grand Océan Oriental, pour vous servir, rajouta t-elle en riant. Et toi?

Tout en discutant gaiement, elle s'étaient arrêtées, et les gestes desordonnés qu'elles faisaient pour agrémenter leur bavardage avait eu l'avantage de faire oplace nette autour d'elles...il faut dire que les malheureux passants devaient recevoir bien des coups involontaires, dont elles s'excusaient à chaque fois...Neyrelle parlait toujours beaucoup avec les mains. Mais elle n'avait jamais su trouver les bons pour accompagner ses paroles. Sa mère lui reprochait souvent ça, et elles en riaient toutes les deux...Cette pensée la rendit un brin mélancolique, mais elle parvint à le dissimuler. A un moment précis, elle ressentit comme dans un flash une peur qui n'était pas la sienne...encore cette fichue faculté de percevoir certaines émotions étrangères. Elle ne s'en inquieta pas outre mesure, préférant s'adonner à sa conversation avec Nahala. Cela lui rendait le moral, lui faisait oublier toutes ses craintes liées à la situation d'Aldan, dont on murmurait tout et dont on ne savait rien. Elle chassa ces pensées désagrables, et sourit à une remarque de la jeune fille qu'elle ne connaissait presque pas, et avec qui elle discutait comme une amie de longue date.

Jetant un coup d'oeil autour d'elle, elle aperçu ce qui expliquait sa sentation que quelqu'un l'observait. Elel avait cette impression depuis quelques minutes, et n'avait encore pu en descerner l'origine. Là, elle l'avait localisée...Accoudé nonchalement à un étal de fruits, mordant dans une pomme qu'il, d'après la réaction du marchand derrière lui, n'avait pas payé. C'était un homme, assez attirant, légèrement plus grand que les passants qu'on voyait défiler. Il avait l'air plutot jeune, et ses cheveux argentés étaient très beaux, bien que surprenants...Mais avant tout, il dégageait une aura mystérieuse, accompagnée d'un petit quelque chose qui lui donnait une allure de danger...Il les devisageait, apparement sans aucune gêne...Neyrelle, gênée, saisit le bras de son amie et se tut, momentanément muette.
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net
Nahala
Jhaelryna
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Tu veux savoir?... ça fera trente pièces d'or!

MessageSujet: Re: Le marché c'est grand et rempli de gens [Terminé]   Mar 20 Mai - 20:23

Nahala regardait Neyrelle d'un œil amusé, cette jeune fille lui plaisait beaucoup. Elle n'avait pas eu tort de vouloir la rembourser. De plus, elle venait de l'Océan Oriental. Nahala n'avait jamais vraiment vu un de ses habitants, ils ne restaient pas souvent sur la terre ferme, il était alors très rare de les côtoyer.
Une sirène... c'était donc pour ça qu'elle avait une peau si bleue... Nahala aurait bien voulut lui poser mille et une questions sur son peuple, car les rares informations qu'elle avait recueillit venait de récits de troubadours, et tout le monde sait qu'ils ne sont pas toujours véridiques. Mais en même temps, personne, à par les sirènes, ne pouvaient accéder à leur monde sous-marin, il était donc normal que de multiples rumeurs courent à leurs sujets. Par exemple, était-il vrai que leur cité était entièrement faite de corail? Et qu'elles mangeaient des humains pour se nourrir? Enfin... à en croire le contenu du panier de son amie, ce n'était pas très plausible... Sauf si c'était pour faire un ragoût d'humain...

Soudain Neyrelle s'arrêta de parler. Son visage avait perdu son grand sourire et fixait quelque chose devant elle. Nahala tourna la tête dans la même direction que la sirène et aperçu la cause de son silence. Un homme, plutôt jeune, les dévisageaient sans aucune gêne. Elle n'aimait pas ce type. Son regard glacé les détaillaient sous toutes les coutures. Il avait cette habitude de quelqu'un qui n'a pas peur, d'une personne qui n'a jamais connu la terreur. Il défi et il est sur d'avance de vaincre. Attitude présomptueuse. Chose que Nahala détestait le plus parmi tout au monde.
Elle avait envie d'aller le voir et de lui envoyer une remarque cinglante, quelque chose pour lui rabattre le caquet à ce...
Elle sentit alors la main de son amie lui serrer le bras ce qui la calma instantanément. Colérique et impulsive, ça ne fait pas bon ménage se dit elle... Elle releva la tête mais ne put s'empêcher de planter son regard pourpre dans celui de cet inconnu.

_________________

"L'Avidité surpasse la Tyrannie et la Mort!"
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net/index.htm
Eldrakyn
Loup-garou
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 18/05/2008
Age : 27
Localisation : Pas loin ...

MessageSujet: Re: Le marché c'est grand et rempli de gens [Terminé]   Mar 20 Mai - 22:38

D'habitude déclencher une émeute ne le dérangeais pas outre mesure ... il ne craignais pas les gardes stupides ne possédant pas deux sous de jugeotte.
Mais là les deux jeunes femmes avaient attiré son attention et Eldrakyn désirais la paix. Il plongea la main dans une bourse de cuir, en sortit une pièce d'argent, et d'une pichenette l'envoya vers le marchand qui gesticulait toujours. Celui ci écarquilla les yeux, mordit la rondelle de métal puis lança un regard ébahi vers Eldrakyn avant de retourner à son étal.

*Enfin tranquille ...*
Le jeune lycan s'approcha des deux nymphes qui restaient toujours muettes.
Il les détailla plus longuement : celle dont la peau étais bleu paraissais plus timide, plus réservée . Elle étais belle, avec une grâce assez étrange, que l'on ne trouvais pas chez les humains.
La deuxième avais un air buté, un grand sourire insolent sur le visage et surtout des yeux .. ancrés dans les siens et qui ne se détournais surtout pas.
Il trouvais cela amusant et s'appliqua à conserver son regard dans le sien. Ses yeux avaient une couleur violette, tout comme sa peau et ses cheveux, mais dans différentes nuances. Tout en croquant dans sa pomme, il les observais, jetant un regard de défi, s'amusant de la voir le relever.
Le petit jeu dura quelques secondes puis il décida d'entamer une conversation.

Bonjour mesdemoiselles ... je vous regarde depuis quelques minutes déjà et j'avous être intrigué par vous deux ... d'ou venez vous donc pour être aussi peu ordinaire ?
Voyant que les deux jeunes femmes ne bronchaient pas, il fit une révérence puis rajouta dans un grand sourire
Je ne me suis même pas présenté .. je me nomme Eldrakyn et je viens des terres de Zann ... peut être en avez vous entendu parler ...
Son sourire étais devenu légèrement plus carnassier ... tout les humains craignaient les terres de Zann comme la peste et leur simple évocation suffisait à jeter un froid ... il se demandais comment elles allaient réagir alors qu'il venais de leur annoncer qu'il venais des terres maudites ..
Revenir en haut Aller en bas
Nahala
Jhaelryna
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Tu veux savoir?... ça fera trente pièces d'or!

MessageSujet: Re: Le marché c'est grand et rempli de gens [Terminé]   Jeu 22 Mai - 19:57

Nahala ne tressaillit même pas à lorsqu'elle entendit cet homme prononcer le nom des terres de Zann. Elle n'avait pas peur de ces gens. Les marchands n'avaient pas été très toucher par le fléau de Zann. Migrateurs, ils étaient insaisissable. Mais depuis quelques temps, c'était autre chose, la situation avait changé. Depuis que le conseil des sept descendants avait été anéanti, les tensions avaient augmenté entre les habitants de Zann et ceux d'Aldan. Partout les Aldanniens grondait à la révolte. Et les occupants avaient dû mal à apaiser cette colère si longtemps retenu. Tout menaçait de basculer dans une nouvelle guerre si un roi n'était pas nommé dans les plus cours délais.
Elle avait demander à son père si elle pouvait faire partie de l'expédition qui partait à la recherche des ultimes survivants de massacre. Mais il n'avait pas voulut. Nahala était donc resté avec sa famille et sa tentative de partir loin avait encore échoué. Alors pour se consoler, elle s'était mise à harceler et à mépriser tous les habitants des terres de Zann. Jeu extrêmement dangereux mais qui l'avait entrainer à être discrète et à mieux savoir se battre. Elle était maintenant capable de vaincre son grand frère en combat singulier.

Nahala regarda ce Eldrakyn, si tel était son nom, de la tête aux pieds. Non, vraiment, elle ne l'aimait pas. Et puis qu'est ce qu'il leur voulait. Elle était tranquillement là, en train de causer avec sa sirène, et voilà qu'il débarquait en plein milieu d'une passionnante conversation. Elle n'avait même pas eu le temps de demander à Neyrelle si les sirènes étaient anthropophages, non mais franchement, il se croyait où celui là!
De plus, en quoi s'intéressait il à leurs origines, c'était pas ses oignons! Enfin... elle n'était pas mieux, elle, avec ses questions sur les sirènes...
Bon d'accord, elle avait peut être exagéré en se disant qu'elle ne pouvait pas l'encadrer ce bonhomme, mais bon... Elle avait décider qu'elle ne pouvait pas le supporter, en plus il venait du pays de Zann alors pourquoi se fouler à changer d'opinion?
Enfin pour l'instant, l'heure n'était pas à débattre si oui ou non il fallait le considéré avec estime, mais plutôt à ce qu'elle devait répondre.

Nahala n'avait pas fait attention mais pendant sa longue réflexion, elle n'avait toujours pas quitter l'homme des yeux. Et il avait l'air de trouver ça des plus amusant, ce qui eu immédiatement pour effet de rehausser la colère de la jeune fille. Énervé, elle répondit tellement froidement, que si son interlocuteur avait été un mur, cela n'aurait rien changer.

- Bien sûr que j'en ai entendu parler. Comme tout le monde dans le pays d'Aldan. Et pour votre information, je ne vois pas l'intérêt que j'ai à vous indiquer mes origines.

_________________

"L'Avidité surpasse la Tyrannie et la Mort!"
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net/index.htm
Neyrelle
Sirène
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Dans des pensées chaotiques...

MessageSujet: Re: Le marché c'est grand et rempli de gens [Terminé]   Ven 23 Mai - 22:33

Neyrelle, étrangement calmée, regarda s'approcher le jeune homme. Il se déplacait d'un pas fluide, presque animal. Même en conservant une expression neutre, il dégageait une aura de danger, et Neyrelle se demanda pourquoi il venait ainsi vers elles. Il les détaillait. Neyrelle le sentait, elle en était sûre. Elle vit le regard de l'inconnu passer d'elle à Nahala, puis se fixer dans ses yeux, une lueur de défi dans les pupilles. Alarmée, Neyrelle les regarda s'échanger un long regard qui évoquait preque un combat. Nahala gardait son expression insolente, butée, tandis que l'autre la fixait d'un air tout simplement amusé. Du peu qu'elle la connaissait, Neyrelle aurait juré que Nahala prendrait la mouche, s'enerverait. Forcément. L'inconnu s'arrêta à quelques pas des deux jeunes filles, et les aborda, disant les regarder depuis un bon moment déjà, et vouloir connaître leurs origines.

Il faut dire que les deux amies offraient un spectacle pour le moins original...L'une bleue, l'autre rouge clair, il y avait de quoi se poser des questions. Dans la foule des passants du marché, il était impossible de les rater. Sachant qu'en plus, elles étaient plantées dans la foule comme un îlot sur une rivière...repérables à des lieues à la ronde. En exagérant seulement un petit peu. Enfin bref, c'était original.

Neyrelle allait répondre, lorsqu'il fit une révérence avant de se présenter ceremonieusement...Neyrelle le trouva un brin trop ironique...Lorsqu'il évoqua les domaines sauvages, Neyrelle sentit une vague de froid lui descendre tout le long de la colonne vertébrale. Elle empêcha ce frisson intérieur de trop se voir à l'exterieur, mais ne fut pas tout à fait sûre qu'aucune expression de frayeur, de colère ou de dégout d'avait pas parut sur son visage...

A côté d'elle, Nahala se tendit, non pas au nom de Zann, mais à l'insolence du personnage. Elle répliqua d'une voix froide et presque agressive, que oui, evidemment qu'elles savaient ce qu'étaient les terres de Zann, et qu'elle ne voyait aucune raison qui puisse l'obliger à décliner son identité et ses origines...Neyrelle sentit que si elle ne faisait rien, lezs choses allaient s'envenimer...le visage calme, mais méfiant, elle posa une main sur l'épaule de son amie, la serra un peu.

-Calme toi, ne l'agresse pas comme ça, ça va mal finir...murmura t-elle...

Elle doutait que cette simple réplique ne calme Nahala, déjà bien emballée, mais elle pouvait toujours modérer un peu sa rage...Inutile d'engager un combat en plein milieu du marché. Elle planta son regard bleu dans les yeux d'Eldrakyn, puisque tel était son nom. Affichant une expression aimable bien que toujours méfiante, et un brin ironique, elle dit, d'une voix claire.

-Enchantée, Eldrakyn...Je suis Neyrelle, je viens du Grand Océan Oriental, même si cela fait longtemps que je n'ai plus exploré ses profondeurs...

Au moins, comme ça, il aurait une réponse sur deux...elle ne parla pas pour Nahala, car il ne lui apartenait pas de répondre, et de toutes façons, elle ne connaissait pas la réponse. Elle opta pour un message apaisant, pour eviter que l'autre ne s'énerve au ton froid de la jeune fille...

-Reste calme, inutile de déclencher une dispute...comprend que tu l'as coupée dans son flot de questions...

Lança t-elle, adressant un sourire complice à Nahala. Elle n'était pas passée par la case vouvoiement, car elle estimmait qu'il ne seravit à rien de s'encombrer de manières distinguée quand on pouvait faire simple et direct. Et tant pis si l'inconnu en prenait ombrage.
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net
Eldrakyn
Loup-garou
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 18/05/2008
Age : 27
Localisation : Pas loin ...

MessageSujet: Re: Le marché c'est grand et rempli de gens [Terminé]   Dim 25 Mai - 13:06

Enchantée, Eldrakyn...Je suis Neyrelle, je viens du Grand Océan Oriental, même si cela fait longtemps que je n'ai plus exploré ses profondeurs...

Il se traita d'idiot intérieurement, se sentant stupide de n'avoir pas compris plus tôt qu'il avais devant lui une sirène. Cela expliquait tout, sa grâce - quelque peu maladroite - , sa couleur de peau, de cheveux ...
L'océan Oriental étais mal connu, car rare étaient les personnes possédant assez de souffle pour rejoindre les cités sous marines. On trouvais souvent des idiots se vantant d'avoir vu des grandes villes pavée d'or , d'autre assurant qu'elles étaient entièrement conçues en marbre blanc .... et même certain prétendaient avoir vu des palais de diamant ! Au final, beaucoup de jeunes humains prétentieux s'en allaient en trimballant un pic, un burin ou pour les plus pauvres une fouchette, pour "arracher quelque diamant de toute façon ils verront rien" et ne revenaient jamais, car prisonnier de leur stupide fierté ils avaient continués à descendre, avant de se rendre compte qu'il n'arriverais jamais ni à atteindre la ville ni à rejoindre la surface.
Une rumeur s'était répandu comme quoi c'étaient les peuples de l'océan qui les avaient tués mais Eldrakyn n'en croyais pas un mot. D'ailleur en regardant Neyrelle il eut la confirmation de ce qu'il pensait : ils étaient pacifiques.
Alors qu'il s'était perdu dans ses pensées, la voix de Neyrelle le ramena à la réalité :


Reste calme, inutile de déclencher une dispute...comprend que tu l'as coupée dans son flot de questions...

Il observa la jeune femme insolente qui continuait à le fixer. C'était assez plaisant de trouver quelqu'un qui vous tenait tête. Il n'avais même pas envie de la tuer. Du moins ... pas encore ...
Quand le moment sera venu il pensa que c'étais interessant de voir comment elle allais résister, au lieu de s'accroupir par terre en le supliant, il étais sur qu'elle se battrais ... enfin pour le moment, il voulais déjà savoir son nom.


C'est vrai que les femmes n'aiment pas trop qu'on les interrompent ... toujours ce petit défaut ... mais que ferions nous sans vous mesdames ajouta t'il avec son sourire si particulier.
Avant que l'inconnue lui rétorque quelque chose il se tourna vers elle et soutint son regard :

Je désirerais quand même savoir votre nom mademoiselle ...
Revenir en haut Aller en bas
Nahala
Jhaelryna
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Tu veux savoir?... ça fera trente pièces d'or!

MessageSujet: Re: Le marché c'est grand et rempli de gens [Terminé]   Lun 26 Mai - 21:02

Nahala ne voulait pas lâcher ce bonhomme du regard, puisqu'elle n'avait pas le droit de s'énerver ouvertement contre lui sous menace de créer une bagarre, elle se contenterait d'un combat avec son regard.
Une vrai gamine, se mit elle soudain à penser. C'est vrai... elle avait que âge là? Trois ans? Pas plus en tout cas. Cette attitude était vraiment idiote, qu'est ce qu'elle lui reprocher à la fin? Il n'avait tuer personne, commis aucun vol, et en aucune façon il n'avait essayé de l'arnaquer. Tiens, cela venait de lui donner une idée.
Une léger sourire sournois se forma sur son visage, et comme par enchantement ses yeux arrêtèrent de défier ceux de son interlocuteur. Par la même occasion, son air froid et buté s'envola d'un coup remplacé par une mine joyeuse.

- Mmmmh... Et bien voyez-vous, je n'ai toujours pas la moindre envie de vous répondre, mais si vous avez la modique somme de trente pièce d'or je crois que nous pourrons nous arranger. Je sais bien, c'est inadmissible, surtout pour connaitre le nom d'une personne dont, à mon avis, vous avez rien à faire. Mais bon, c'est un marché ici, et tout s'achète, même les renseignements.

Une immense sourire angélique illuminait son visage. Le commerce de renseignements, c'était son passe temps favoris. Se tenir au courant de tout et n'importe quoi pour ensuite vendre ces informations. Cela rapportait plus qu'on pouvait ne l'imaginer. Surtout que ses prix étaient tout à fait raisonnable! Cent pièce d'or pour le nom d'un lieux, deux cent pour celui d'une personne. Après on pouvait négocier en fonction de la difficulté à trouver le-dit renseignement.

- Mon nom est Nahala, habitante des terres d'Aldan, spécialiste du commerce. Ravie de vous rencontrer.

_________________

"L'Avidité surpasse la Tyrannie et la Mort!"
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net/index.htm
Eldrakyn
Loup-garou
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 18/05/2008
Age : 27
Localisation : Pas loin ...

MessageSujet: Re: Le marché c'est grand et rempli de gens [Terminé]   Mar 3 Juin - 0:03

Mmmmh... Et bien voyez-vous, je n'ai toujours pas la moindre envie de vous répondre, mais si vous avez la modique somme de trente pièce d'or je crois que nous pourrons nous arranger. Je sais bien, c'est inadmissible, surtout pour connaitre le nom d'une personne dont, à mon avis, vous avez rien à faire. Mais bon, c'est un marché ici, et tout s'achète, même les renseignements.

De l'arnaque pure et simple ... elle ne manquait pas de cran ... mais bon il avait les moyens alors pourquoi se priver de lui donner un peu de joie d'avoir réussi à duper quelqu'un ?
Eldrakyn attrapa une pièce dans sa bourse et lui lança. D'un geste vif comme l'éclair elle attrapa la pièce au vol, la contempla dans sa main, et un grand sourire se répandit sur son visage.


Mon nom est Nahala, habitante des terres d'Aldan, spécialiste du commerce. Ravie de vous rencontrer.
Moi de même Nahala ... soyez sure que je n'oublierai pas votre nom ...
* Pas d'une aussi jolie proie ...*


Au moment ou ils disaient ces mots, des cris retentirent derrière eux.
Le marchand à qui il avait acheté une pomme ramenait deux gardes munis de hallebardes, regardant la pièce qu'il lui avais jeté d'un air mauvais.

Que puis je faire pour vous messieurs ? lança t'il avec un sourire arrogant.
Il se tenait debout, droit et fier devant les gardes qu'il dépassait légèrement mais suffisament pour les impressioner bien qu'eux soient armés et pas lui.
Du moins, les spectateurs pensaient qu'il n'était pas armé ...
Vous m'avez payé avec une pièce des terres de Zaan ! Cette monnaie est maudite! Elle est formellement interdite en Aldan ! Alors vous allez me payer ma pomme en monnaie sonnante, trébuchante et surtout valable, tout de suite! C'est compris ?
Le marchand, persuadé que l'étranger n'oserait pas se rebeller devant les gardes en profitait, se montrant supérieur, essayant de toiser Eldrakyn comme un minable voleur, et gesticulant pour attirer la foule.
Perdu dans son orgueil, il ne voyait pas le sourire sur les lèvres d'Eldrakyn, ni que celui ci restait digne, comme insensible au flot de paroles qui s'échappait de la bouche du commerçant.
Les jacassements commençaient à l'agacer légèrement.
Avant même que les gardes aient pu réagir, devant les yeux de Neyrelle et Nahala, il attrapa le vendeur par le col, le soulevant de terre et l'amenant à hauteur de son visage.
Celui ci se retrouva donc les pieds suspendus à 20 cm du sol, toute fiertée l'ayant quitté d'un coup. D'un geste, Eldrakyn fit signe de ne pas bouger. Puis ses yeux rouges se reportèrent sur ceux du marchand.

Je t'ai payé avec une monnaie parfaitement valable, stupide humain. Si maintenant tu estimes te sentir suffisament intelligent et fort pour contredire ce que je dis ...

Le commerçant effrayé fit non d'un petit signe de tête et Eldrakyn le laissa violemment retomber par terre. De ses yeux rouges, il contempla le marchand vautré par terre, les deux hallebardiers qui ne bougeaient pas, et Neyrelle et Nahala qui le regardaient, un air bizarre au fond des yeux, mais il n'aurait pu définir s'il s'agissait de peur, de curiosité ou d'admiration ...
Il décida qu'il avais sufisement passé de temps dans ce marché et voulut s'éloigner. Il fit une gracieuse révérence en direction des deux demoiselles puis d'un bond relativement important il se retrouva dans une rue parallèle et s'éloigna au hasard des ruelles ...
Revenir en haut Aller en bas
Neyrelle
Sirène
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Dans des pensées chaotiques...

MessageSujet: Re: Le marché c'est grand et rempli de gens [Terminé]   Ven 13 Juin - 11:27

Soulagée, Neyrelle vit l'échange tendu de son amie et d'Eldrakyn se transformer en une discussion plus sympathique, passant par l'ironie et l'humour simple. Quand elle se présenta, renseignant Eldrakyn sur son étrange aparence, elle vit qu'ils 'en voulait de ne pas avoir deviné plus tôt. Tant mieux. Une petite leçon d'humilité de temps en temps, ça ne faisait pas de mal...nahala continuait à le fixer d'un regard insolent au possible. Sauf que maintenant, au lieu d'en être énérvé, il en était amusé. Il aiamit qu'on lui tienne tête, apparement. Finalement, après une courte phrase toujours teintée et de provocation et de courtoisie, il répéta sa demande à Nahala. Tenace, le bonhomme, se dit Neyrelle...

Elle attendait avec une curiosité nuancée d'une pointe d'inquietude la réponse de l'interressée. Quand celle-ci parvint à ses oreilles, elle failli eclater de rire, et ne se retint qu'à grand peine. Elle laissa tout de même echapper une exclamation joyeuse. Ses yeux rieurs devisageaient Nahala. Elle était maline, cette fille...Et elle avait du cran! Neyrelle savait depuis peu, c'est à dire depuis leur discussion de tout à l'heure, que Nahala aimait vendre des renseignements, et elle avait deviné que sa nouvelle amie ne crachait pas sur l'argent...L'expression de Nahala était passée de froide et butée à une mine joyeuse et ouverte.

Contre tout attente, l'habitant des Domaines sauvages glissa rapidement les doigts dans sa bourse, et d'un geste précis, lança une piece. Nahala, surprise et ravie, attrapa le morceau de métal précieux au vol, et la fourra vite fait dans une poche. Elle finit par lâcher la réponse qu'Eldrakyn attendait. Nahala, spécialiste du commerce...ça, s'il ne l'avait pas remarqué, c'est qu'il était pire que bouché. En tous cas, Neyrelle vit à son regard qu'il garderait ce nom bien enfoui dans sa mémoire. D'ailleurs, l'instant d'après, il formula les pensées qu'elle avait devinées.

Juste après ces aimables paroles, des cris de colère perçèrent le brouhaha retentissant du marché. Le vendeur auquel Eldrakyn avait pris une pomme, qu'il avait payé pourtant, s'avançait, entouré de deux gardes qui avaient exactement la tête que leur métier leur suggerait d'avoir. Grands, larges, et l'air d'en vouloir à tout le monde. Apparence renforcée par leur acoutrement et la hallebarde qu'ils portaient. Eldrakyn, bien que très légèrement plus grand, parraissait très fin à côté d'eux. Et pourtant, c'était lui qui dominait en charisme et assurance les deux gardes et le marchand enervé. Qui parraissait minuscule, avec tous ces géants autour de lui, d'ailleurs.

Le vendeur de fruits, rouge comme les cerises étalées sur son stand, invectiva Eldrakyn, le sommant de lui payer sa pomme en monnaie valable, et non pas de cette piece, la même qu'il avait lancée à Nahala quelques intants plus tôt. Amusée et legèrement inquiete pour l'homme enervé, Neyrelle vit le calme détaché du sois disant escroc, sa fierté et son arrogance. Le marchand, lui, ne voyait rien du tout. Il s'agitait, criait et postilonait, mais ne voyait pas que celui qu'il enguirlandait n'en avait cure. Et même rien à secouer. Finalement, une pointe d'agacement apparu sur son beau visage, et avant que quiconque aie pu réagir, il avait attrapé son interlocuteur par le col de sa tunique, le soulevant du sol. Le marchand fut soudain muet. Et il changea très vite de couleur. De rouge, il devint blanc. Etonnant comme ça change de couleur, ces bestioles là...songea Neyrelle. Bien que peu encline à la violence, et réticente quand on parlait de Zann, elle ne supportait pas la sale tête du marchand, qui s'enervait pour pas grand chose.

Eldrakyn fit signe à ceux qui l'entouraient de ne pas bouger. Autour d'eux, le silence s'était fait. Les passants s'étaient éloignés à une distance respectable du lieu de conflit, et observaient la scène discrètement, comme si de rien n'était. Dans ce silence momentané, le voix du lycan porta loin, et ses paroles se détachèrent distinctement. Blème, le marchand retomba par terre en vrac, empêtré dans ses propres membres, ses habits maculés de terre légèrement boueuse. Plus personne ne bougeait. Après s'être gracieusement incliné devant les deux jeunes filles, il s'éloigna d'un bond assez impressionnant dans une ruelle adjacente, et avant qu'on ai pu songer à la rattraper, il ne fut plus là. Le silence du marché se transforma soudain en un vacarme assourdissant, crée par chacun des badaux qui voulait s'exprimer sur le sujet. Le marché reprit son habituel bourdonnement, et la place aménagée dans la rue fut vite comblée de passants. Neyrelle regarda Nahala, puis lui fit signe de la suivre. Elle prit la direction des écuries, pour récupérer Lae.
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le marché c'est grand et rempli de gens [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le marché c'est grand et rempli de gens [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méréwyïn Alaryïn [Grand prêtre d'Arcamenel] {réservé Ambre}
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine
» Nouveau lac formé par le séisme en Haïti menace d'inonder Grand-Goâve
» des idées de grand'mère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Almaran'daëlin :: Aldan :: Tessë'ya :: Le Marché-
Sauter vers: