Almaran'daëlin

Almaran'daëlin est un monde peuplé d'innombrables créatures. Des elfes, des vampires, des humains, des sirènes...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Nelmet Sami'yald

Aller en bas 
AuteurMessage
Nelmet Sami'yald
Dhampir
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Nelmet Sami'yald   Dim 5 Avr - 17:31

Nom de Famille : Sami’yald, anciennement Desckendi
Prénom: Nelmet, anciennement Tellane
Sexe: Masculin
Âge: D’apparence trompeuse, j’ai quarante-trois ans.

Race:
« Ce que je suis ? Ce qu’on appelle généralement un Dhampir. Vous ne connaissez pas ? Il est vrai qu’on est peu nombreux à voir le jour. Ce qu’on est ? Des enfants né d’une union entre vampire et humain. Il est rare que notre mère soit vampire. On a tendance à mourir avant de voir le jour dans ces cas-là. »

Désirs, ambitions:
« Intéressante question… Je vous avouerais que je n’ai pas d’idée fixe pour le moment. Hormis de profiter de ma liberté. »
Contrairement aux premières impressions qu’on peut avoir de Nelmet, il n’est absolument pas intéressé par l’argent. Il veut juste s’assurer de pouvoir vivre à peu près tranquillement.

Pouvoirs:
« Etre Dhampir signifie bien des choses. Outre une loyauté sans faille à notre parent vampire, on dispose aussi de quelques traits vampiriques. Comme une durée de vie plus longue que celle d’un humain, mais plus courte que celle d’un vampire classique. On ne dépasse pas les quelques siècles de vie. Après tout, nous sommes… humains. Après, comme les vampires, nous savons nous déplacer rapidement et avons une bonne résistance physique. Mais nous n’avons pas besoin de nous nourrir de sang, contrairement à nos parents vampiriques. »

Nelmet n’en dira pas plus, qu’importe les caprices de son interlocuteur. Il vaut mieux garder quelques atouts dans sa manche, puisque nul ne sait de quoi demain sera fait… Et il ne compte pas leur avouer que la crainte des vampire devant le soleil n’est qu’une pauvre idée en ce qui le concerne.

Armes:
La question ne se pose même pas. Le sabre qui est rangé sur le côté répond d’avance à cette question. Plus pour se défendre qu’attaquer, Nelmet n’aime pas tellement le sortir de son fourreau, mais le fera sans remord s’il n’a aucunement le choix.

Description physique:
La première chose qu’on note en regardant Nelmet est son étrangeté apparente. Mélange entre du clair et du sombre. Mais tant de noirceur, pour si peu de clarté.

D’une taille moyenne, le jeune être ne paraît pas plus de vingt ans. D’une stature assez svelte, il est d’une taille normale pour un humain, et même un vampire. Constamment vêtu en sombre, sa peau pâle ressort facilement, même s’il n’y a que son visage et son cou qui ne sont réellement visibles. Il doit avouer que la noirceur de son apparence le fait bien rire. Cela prête si aisément à confusion. Il n’est pas rare que certains le prennent pour un vampire, ou pour un assassin… Mais cela le fait plutôt sourire qu’autre chose. Il s’en amuse énormément, même si le fait d’être comparer à un vampire l’horripile profondément. Comme s’il pouvait être aussi stupide qu’eux. Certes, il n’est pas moche, mais il préfère de loin penser que cela vient de sa mère. L’idée d’avoir un seul point commun avec son père l’écœure.

Depuis toujours, il a eu une étrange apparence qui fascinait certains ou exaspérait les autres. Tout ce qu’il sait, c’est qu’il ressemble peu à son père, et ce n’est pas pour lui déplaire. Du coup, il s’imagine une mère presque comme lui physiquement. Des cheveux noirs aux reflets violacés, avec des mèches blanches qui semblent n’avoir rien à faire dans une chevelure aussi sombre. Bien sur, il l’imagine avec des cheveux bien plus longs que les siens. Lui arrivant jusqu’au milieu du dos, tandis que les siens ne dépassent pas les épaules, préférant se perdre en mèches presque folles, n’en faisant qu’à leur tête. Fallait-il préciser qu’il avait depuis longtemps perdu la manie de bien les ordonnés, puisque cela se révélait compliquer voire impossible ?

Le plus intriguant reste néanmoins son regard. Presque toujours froid, il aime scruter les autres avec ses yeux couleur argents. Souvent juste pour les déstabiliser, plus que pour être réellement méchant. Mais il est rare que ce regard exprime réellement quelque chose. Parfois du mépris quand il s’agit d’un vampire ou d’une autre proie qu’il tue.

Il faut rajouter que depuis longtemps, il lui semble qu’il l’a eu peut après sa naissance, le jeune être a un étrange tatouage sur sa joue droite. Il n’a strictement aucune idée de ce qu’il représente, et doit admettre qu’il est un peu agaçant, puisque la discrétion devient un peu plus dur. Mais au moins, on ne peut pas l’oublier. C’est le principal. Ni même songé à usurper son identité.


Description morale:
Ne lui parler jamais de vampires. S’ii n’est pas rare qu’un Dhampir soit mal vu par les Vampires, le jeune Sami’yald n’éprouve que mépris et haine vis-à-vis des Vampires. Des idiots sans cervelles qui ont les chevilles trop enflées à son gout. Son passé avec eux doit aussi expliquer son opinion si figée. C’est étrangement bien la seule race qu’il méprise clairement. Il est d’une indifférence totale pour les autres. S’ils veulent son aide, ils ont intérêt à prévoir de l’argent. Nelmet a acquis une façon de penser assez mercenaire. Il n’aide pas gratuitement, sauf si c’est aussi dans son intérêt.

Nelmet est égoïste et égocentrique. On peut le lui reprocher, mais les remarques le laisse de marbre. C’est comme si on parlait dans le vide. Cette réaction est fréquente chez le Dhampir. S’il n’est pas un minimum intéressé par la conversation, il sait devenir un interlocuteur distrait et absolument pas concentrer sur ce qui est dit mais plutôt sur la mouche se trouvant à deux centimètres de lui. Faut-il préciser qu’il écoute quand même un peu la conversation, au cas où elle devienne intéressante.

Rusé, malin et intelligent, Nelmet est parfois horripilant. Il a le don de savoir omettre ce qui l’intéresse ou même de mentir si le besoin s’en fait ressentir. On ne sait pas toujours si on peut se fier à ses paroles ou non, mais faut-il encore avoir compris qu’il mentait, ce qui n’est pas toujours le cas. Il doit avouer que se jouer des autres est souvent plaisant, surtout pour ceux qui le considère comme un assassin, ou comme un voleur. Juste retour des choses, non ? Doit-on préciser que son sens de l’humour est très particulier, un peu tirer vampire, mais pas trop…

Autant apprécie-t-il la ville, autant aime-t-il aussi les lieux vierges de présence, pour pouvoir se défouler un peu. Bien que d’un naturel peu combattif, le Dhampir est assez paradoxal, puisqu’il y a recours assez souvent pour pouvoir vivre tranquille. Il a un esprit des plus libres. Il fait ce qu’il veut, quand il veut. Et si c’est non… Peine perdu. Il peut se révéler aussi têtu qu’une mule ! Et le faire changer d’avis est quasiment impossible… sauf sous quelques conditions qu’il vous faudra trouver.

Quoi rajouter sur cet être ? Il n’est pas particulièrement méchant, mais pas non plus d’une gentillesse à faire pâlir d’envie les bisounours. Il est plutôt froid et distant avec les autres. Pourtant, il sait parler avec, mais c’est plutôt qu’ils ne l’intéressent pas. Il ne pourrait pas vous décrire exactement ce qui l’intéresse dans la vie pour le moment. C’est encore un peu sombre dans sa propre tête. Mais il doit admettre que le mercenariat a ses propres limites.


Famille:
« Je n’ai jamais connu ma mère. Elle est décédée à peine quelques jours après ma naissance, surement parce qu’elle n’était plus utile pour mon père. Tout ce que je sais d’elle, c’est qu’elle était humaine, et d’une beauté à faire pâlir les Elfes d’envie. Mais j’ignore même son nom. »

Et maintenant, il était trop tard pour qu’il puisse le savoir.

« Mon père fut celui qui se chargea de ma vie, du moins jusqu’à ce qu’il meurt. Entre ses mains, je n’était qu’une marionnette remplaçable, il me l’avait rapidement fait comprendre. Je crois que mon dégoût des Vampires vient de cette époque. On n’avait pas une relation père-fils, mais plutôt celle d’un maitre et d’un serviteur. Pour moi, il n’a jamais été mon père. Mais il tenait à ce que je l’appelle ainsi, et c’est resté encré en moi. Si je me rappelle correctement, il s’appelait Maldeo Desckendi. Il avait déjà quelques siècles d’existence avant ma naissance, mais je ne peux pas dire exactement combien. Je n’ai connu que sa froideur et son mépris pour ce que j’étais. Je sais que s’il avait pu, mon père m’aurais tué dès ma naissance. J’étais une nuisance inutile à ses yeux. »

Nelmet n’avait jamais réellement compris pourquoi il était vivant. Mais il n’est, c’est tout ce qu’il sait. Et il compte bien en profiter.

« Concernant mes frères et sœurs, je dois bien en avoir quelques uns, mais on n’a jamais été très proches, et depuis la mort de mon père, je n’ai aucune nouvelles d’eux, et ce n’est pas pour me déplaire. Bien sur, ce sont tous que mes demi-frères ou mes demi-sœurs. »

[HRP : Histoire dans un second post]
Revenir en haut Aller en bas
Nelmet Sami'yald
Dhampir
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Nelmet Sami'yald   Dim 5 Avr - 17:32

Histoire:
Le regard de Dhampir se lève dans un haussement de surprise. Raconter sa vie ? A quoi bon, le passé ne servait à rien, juste aux remords. Et puis il connaissait suffisamment bien sa vie. Et son interlocuteur n’avait aucun besoin d’avoir idée des points faibles du Dhampir.
« Ca ne vous regarde pas ! » Le regard glacial suffit à calmer l’ardeur de son interlocuteur, au moins, il n’aurait pas à dire ce qui pouvait le blesser encore un peu. Il n’avait pas besoin qu’on sache combien sa vie sous la tutelle paternelle avait été méprisable.
___________________

Né d’une union entre un vampire et une humaine, le bébé qu’était Tellane ne resta pas longtemps dans les bras aimants de sa mère. Non, son père en décida rapidement autrement et le laissa au soin d’une de ses servantes, Nelya. Il avait bien sur rappeler à la dite-demoiselle que seul lui avait le droit de vie et de mort sur l’enfant. Juste une mise en garde… Pour qu’on ne touche pas à l’enfant tant qu’il n’avait pas décidé de son avenir.

Cet être n’était pas connu pour être tendre et délicat avec les autres. Surtout quand on parlait d’humains ou de dhampirs. Il méprisait ces êtres, qui s’agenouillait devant lui s’il le demandait. Pour rester en vie. Cette crainte stupide, il fallait qu’il s’assure que son rejeton l’ait. Pour lui être loyal. Et qu’à lui seul. Le servir et le défendre jusqu’à sa mort. Comme les autres avant lui, et les autres après lui. Mais temps qu’il n’avait pas quelques années de plus, il ne lui servait à rien. Autant laisser sa fille s’occuper de lui. Après, il verrait… D’ici quelques années, pour qu’il soit encore maniable. De toute façon, s’il lui causait trop de difficultés, il le tuerait sans remord…
___________________

De son enfance, Tellane ne garde que rire et bonne entente avec sa sœur ainée. D’une douceur sans nom, elle semblait vouloir préserver son jeune frère de ce qui l’attendait. Elle n’aimait pas les questions qu’il pouvait parfois poser, surtout quand il demandait où était ses parents. Elle ne voulait pas qu’il apprenne que son père le méprisait, ni que sa mère n’était déjà plus de ce monde. Autant préservé cette innocence enfantine qui serait tôt ou tard détruite. Le laissant évolué dans ses rires et sourires, elle l’observait doucement grandir. Elle savait que s’attacher à lui était dangereux, puisque tôt ou tard ils ne seraient plus ensemble, mais séparés. Quand l’enfant serait suffisamment grand selon leur père.

Le seul souvenir clair pour le jeune être date de la période où il n’avait que cinq-six ans. A cette époque, il savait juste que son père était toujours très occupé, s’il en croyait les paroles de Nelya. Mais il n’en doutait pas le moindre moment. Elle ne lui aurait jamais menti. Parce que sinon, il aurait été triste. Et sa sœur lui disait toujours que de le voir pleurer l’attristait. Mais là, son regard d’enfant venait de se poser sur un être grand. Trop grand selon lui, vêtu en sombre, le regard rouge, un regard le jugeant. Il avait déjà entrevu cet être, et sa sœur lui avait dit de ne pas lui parler. Il ignorait pourquoi, même si finalement, il était effrayant, vu de près.

« Bonjour Monsieur. »

L’enfant ne vit pas la main se lever, pour lui atterrir brutalement sur la joue. Pris par surprise, l’enfant resta néanmoins sur ses deux pieds, mais sa main vint se coller sur sa joue. Ca faisait mal. Il avait envie de laisser les larmes rouler sur ses joues, mais si Nelya l’apprenait, elle serait triste.

« Tu dois m’appeler Père, Dhampir. Compris ? »

Le ton polaire fit frissonner l’enfant. Sentant une main se glisser sous son menton, le petit Tellane croisa le regard rougeâtre de son père. Il n’avait qu’une envie, aller se cacher derrière Nelya. L’autre lui faisait trop peur. Sa sœur le protégeait déjà des monstres caché sous son lit, alors elle le protégerait contre l’homme.

« O…Oui, m…père… »

Le ton tremblant, l’enfant fut soulagé quand la main relâcha son menton. Il n’avait plus qu’une envie. Se cacher derrière Nely a. Tellane jeta un regard vers la demeure ou devait se trouver son aînée. Il avait envie qu’elle sorte pour pouvoir aller se réfugier vers elle. L’autre en face lui faisait peur. Mais Nelya n’est pas sorti ce jour-là, et l’enfant ne la revit pas souvent avant une dizaine d’années…
___________________

La suite fut bien moins joyeuse. Son éducation fut principalement faite sous le joug de son père ou d’un de ses aînés. Il apprit diverses choses, dont le maniement des armes, la loyauté envers son père, une obéissance sans faille. Oh bien sur, il y avait le paraître et l’être qui était différent, mais l’enfant perdait doucement tout ce qui distinguait les deux, perdant ses pensées innocentes et enfantines, devant le violence l’entourant.
___________________

« Viens ici, Tellane. »

Regardant le jeune adolescent d’une quinzaine d’années qui lui faisait face, l’être aux yeux rouges esquissa un sourire malsain. Il voulait tester la fidélité du Dhampir. Comme il le faisait si régulièrement. Il n’accordait qu’une confiance limitée en ses hommes, et ce quelque soit leur origine. Il le faisait souvent, pour ne pas se faire trahir. Il y avait des rumeurs sur des trahisons internes, et le Vampire ne tenait pas particulièrement à se faire assassiner dans le dos.

« M’es-tu loyal ? »
« Bien sûr, père. »

Le sourire malsain de son père s’agrandit. Le sourire typique qui annonçait des ennuis, le genre de sourire que Tellane haïssait profondément. Surtout quand cela lui retombait dessus. Il savait que s’il ne se pliait pas correctement aux ordres de son père, il en pâtirait. Et son père ne se préoccupait pas du fait qu’il soit son fils, pour être un minimum délicat. Cela semblait plutôt être le contraire. Bref, il ignorait l’idée de son père, mais il ne doutait pas le moindre moment qu’elle ne lui plairait absolument pas. Surement une idée tordue et sadique comme il les aimait. Et presque hors de sa portée, pour aller dans le pire…

« Alors tue… Nelya… »

Le regard du plus jeune s’ouvrit, masquant à peine son effarement. Il aimait profondément sa sœur. C’était bien la seule qui lui manifestait un intérêt autre que par obligation paternelle. Sans parler qu’elle s’était occupé de lui quand il était encore enfant. Il ne voulait pas obéir. Les autres, il s’en fichait, mais pas sa sœur. L’adolescent ne vit pas son père se lever pour s’approcher de lui. Ce ne fut que la pluie de coups qui le fit comprendre qu’il s’était approché. Retenant toutes plaintes sous les coups, le jeune adolescent savait qu’il n’avait que des choix restreints. Obéir et vivre encore un peu, ou se rebeller et mourir dans la douleur.

« Je le ferais… Père.. »
___________________

Tellane n’a jamais oublié le doux sourire de sa sœur. Peut-être avait-il eu raison d’obéir ou pas ? Il ne le saurait jamais. Mais ce qui était sur, c’était qu’il doutait de son choix. Il aurait tant voulu qu’elle reste constamment avec lui. Elle était la seule à lui montrer de l’amour dans cet univers. Elle était la seule à vouloir qu’il soit heureux, libre, sans cette servitude qui tuait sa personnalité. Et cette promesse…

« Jure-moi que tu vivras ta vie comme tu l’entends. »

Et il avait juré. Pour la rassurer. Il savait que sa vie était enchainé à son père. Il ne pouvait pas en changer la donne.
___________________

Mais il fallait avouer que Tellane avait changé beaucoup après la mort de sa sœur. Il remuait souvent son acte, avec des doutes et des interrogations. Mais son père n’avait pas tout prévu dans sa décision. Il n’avait pas penser qu’un sentiment d’amour pouvait lui être nuisible. Non, pour lui, il était satisfait. La lame de Tellane ne tremblait pas, il était même le seul à lui donner une entière satisfaction sur ses demandes, qui était souvent lié à des assassinats ou autres actions malfaisantes…
___________________

Du haut de ses vingt ans, le jeune Dhampir s’assit sur le toit et songea pendant trois instants. Il vérifiait mentalement les problèmes et l’organisation de son plan. Il avait choisi de tenir sa promesse. De se libérer des entraves que son père lui avait mis depuis son enfance. De venger sa sœur aussi. Il devait s’assurer que son père ne serait pas méfiant contre son arrivée. Et s’assurer qu’il n’y aurait personne d’autres, hormis eux deux. Il fallait qu’il ait suffisamment de temps pour le tuer en toute tranquillité, et pour s’enfuir avant qu’on donne l’alerte. Car après, ce serait un remue-ménage et sa fuite deviendrait impossible. Les guerres intestines pour prendre le pouvoir lui serviraient pour retarder les poursuites…

Vérifiant qu’il disposait bien de tout ce dont il avait besoin et que les choses utiles pour la suite était prête, le jeune homme se redressa et esquissa un sourire malsain. La vengeance était un plat qui se mangeait froid. Et son père serait le premier à y gouter… Se dirigeant d’un pas tranquille vers les appartements de son père, le jeune homme y toqua et n’y pénétra que quand l’ordre lui fut donné.

« Père. »
« Que veux-tu ? »
« J’ai entendu dire que Maligan manigançait contre vous. »

C’était fou comment les autres vampires pouvaient être utile quand le besoin s’en faisait ressentir. Son père et Maligan ne s’étaient jamais entendu, et les échauffourées entre eux étaient nombreux et constants. En somme, la nouvelle n’avait rien de bien étonnante et devenait donc très crédible.
Observant son père qui était devenu songeur, pour réfléchir sur que faire, le jeune Dhampir restait toujours aussi serein que d’ordinaire. Ne pas se trahir, ce serait si horripilant d’échouer maintenant. Non, il devait conserver le même calme que d’ordinaire, ne pas faire le moindre geste qui n’avait pas lieu d’être.

« Renseigne-toi davantage. »
« Bien, père. »

Faisant demi-tour, comme pour partir, le jeune être saisit sa dague de jet et la jeta vers son père. Il avait prévu son coup. Il s’était assuré que son père ingurgiterait cette potion qu’il utilisait si souvent, fourni par son père, d’ailleurs. Ce n’était pas un poison, juste une potion qui avait un impact sur les sens des vampires, et par conséquent se révélait être une vraie bénédiction dans ses actions contre des vampires… Surtout en ce moment précis.

Se rapprochant de sa cible, le jeune Dhampir le regarda froidement, avant de s’assurer qu’il mourait bien, et avec une tête en moins, c’était radical. Reprenant sa dague, le jeune Dhampir quitta rapidement la pièce, retournant vers sa chambre chercher ses affaires qu’il avait déjà empaqueté.
___________________

La suite de sa vie n’est que errance et mercenariat. Vingt trois ans se sont écoulés depuis ce jour où il avait froidement tué son père. Il avait choisit de quitter cette identité qu'était Tellane, et d'oublier aussi tous les souvenirs qui y étaient liés.
Revenir en haut Aller en bas
Neyrelle
Sirène
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Dans des pensées chaotiques...

MessageSujet: Re: Nelmet Sami'yald   Dim 5 Avr - 18:03

Saluut!

Bienvenue à toi!
Super personnage, et puis, on avait pas de Dhampir, en plus, c'est cool!
Il y a juste une chose que je ne comprend pas bien: Dans les ambitions, tu dis que Nelmet ne s'intéresse pas à l'argent, alors que dans le moral, tu paroles d'une mentalité plutôt mercenaire, tout ça...

Mais c'est un détail, hein, sinon, ta fiche et tout ça, c'est génial!
Par contre... Je te mets dans quel groupe?
Ah, et puis, où tu as trouvé le forum?

Encore bienvenue!
Neyrelle

_________________

L'Innocence voudrait bien aimer tout le monde, Tyrannie, Avidité, et Mort. Une vraie chieuse!
Merci à Bourgeon, dessinateur de talent, pour le prénom de ma sirène.
Puissent les mers et leurs étoiles vous protéger...
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net
Nelmet Sami'yald
Dhampir
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Nelmet Sami'yald   Dim 5 Avr - 18:26

Bon, j'vais essayer de répondre a toutes les remarques / questions :

Pour l'argent :
Il faut comprendre qu'en fait, le but premier de Nelmet n'est pas d'être l'homme le plus riche du monde. Mais il faut bien qu'il s'occupe et qu'il puisse vivre tranquille. D'où son côté un peu mercenaire.

Pour le groupe :
Euuuuuuh... Comme ça, je te dirais Domaine sauvage, mais après, c'est toi qui décide...

Pour le forum :
C'est Evychounette aka Nahala-qui-va-crier-pour-le-surnom qui m'a donné l'adresse.

Merci pour l'acceuil, j'espère que ça répond a toutes tes questions.
Revenir en haut Aller en bas
Neyrelle
Sirène
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Dans des pensées chaotiques...

MessageSujet: Re: Nelmet Sami'yald   Dim 5 Avr - 18:29

Impeccaaaaable!!
Effectivement, elle a crié pour le surnom... Mais elle te le dira surement aussi xD
Je vais mettrre le groupe et le rang.
Neyrelle

_________________

L'Innocence voudrait bien aimer tout le monde, Tyrannie, Avidité, et Mort. Une vraie chieuse!
Merci à Bourgeon, dessinateur de talent, pour le prénom de ma sirène.
Puissent les mers et leurs étoiles vous protéger...
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net
Nahala
Jhaelryna
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 10/02/2008
Localisation : Tu veux savoir?... ça fera trente pièces d'or!

MessageSujet: Re: Nelmet Sami'yald   Dim 5 Avr - 19:10

Bienvenue à toi!!

Neyrelle à déjà tout bien dit! Je te range dans fiche terminé, et bon rp!

Et pas de Evychounette Mad

_________________

"L'Avidité surpasse la Tyrannie et la Mort!"
Revenir en haut Aller en bas
http://almaran-daelin.forum-actif.net/index.htm
Salah Al'Sami
Elfe Oriental
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 30/11/2008
Localisation : Entre deux oasis

MessageSujet: Re: Nelmet Sami'yald   Dim 5 Avr - 20:40

Bienvenue ! Cool, on se remplume un peu au Domaine Sauvage^^
Revenir en haut Aller en bas
Kaedia Taalam
Humain
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 25/06/2008
Age : 29
Localisation : Là où vous n'êtes pas

MessageSujet: Re: Nelmet Sami'yald   Dim 5 Avr - 20:45

Eeeeh, génial le perso ! C'est vrai qu'on avait pas de Dhampir.
En fait, il y a un peu de tout comme ça. ^^

Bienvenue Nelmet ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://world-underground.forum-actif.net/
Nelmet Sami'yald
Dhampir
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Nelmet Sami'yald   Dim 5 Avr - 22:04

Bizarre, je ne comprends pas ton ronchonnement ma petite Nevy :p

Merci pour l'accueil
Revenir en haut Aller en bas
Léviathan
Humain
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 02/09/2008
Localisation : Pourquoi désirez vous savoir où me trouver? Des envies suicidaires?

MessageSujet: Re: Nelmet Sami'yald   Mar 7 Avr - 1:50

Bienvenue à vous !
Un mercenaire hein ? Un homme qui tue uniquement pour l’argent, et non par plaisir ?! Étrange… vraiment étrange…


Plus sérieusement : Amusez-vous bien sur ce magnifique forum, et au plaisir de vous rencontrer sur ses terres.
(Qui sait, ça me fera peut-être un nouvel ennemi… J’adore me faire des ennemis moi !)



Hé hé... C’est vrai qu’il commence à y avoir du peuple dans le domaine sauvage… Espérons qu’ils se rangent auprès du Seigneur Eldrakyn. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Eldrakyn
Loup-garou
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 18/05/2008
Age : 27
Localisation : Pas loin ...

MessageSujet: Re: Nelmet Sami'yald   Mar 7 Avr - 20:21

Un dhampir hein ? Nous verons bien si nous arrivons à nous entendre cher Nelmet ..

Bienvenue chez nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Nelmet Sami'yald
Dhampir
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Nelmet Sami'yald   Mar 7 Avr - 20:45

Mon côté sera celui qui m'avantagera le plus. A voir ce que me propose chaque camp... Peut-être que mettre mon grain de sable dans les deux peut être amusant...

Et puis... Je ne suis pas si intéressé par l'argent...

Merci pour l'accueil et au plaisir de vous rencontrer Smile
Revenir en haut Aller en bas
Edouard Gray
Farfadet
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 11/06/2008
Age : 29
Localisation : Sur la route de Kervael

MessageSujet: Re: Nelmet Sami'yald   Mer 8 Avr - 12:23

Hep, c'est la classe !!
Je devrais p'être pas dire ça parce que c'est pas un gentil Sad
Revenir en haut Aller en bas
Eldrakyn
Loup-garou
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 18/05/2008
Age : 27
Localisation : Pas loin ...

MessageSujet: Re: Nelmet Sami'yald   Mer 8 Avr - 22:29

Mais si c'est un gentil, il est de nôtre côté muhaha ... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Nelmet Sami'yald
Dhampir
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Nelmet Sami'yald   Mer 8 Avr - 22:43

J'ai jamais dit oui, Eldrakyn...

Je peux choisir de me lier avec les autres... Ca dépend de ce qui m'arrange...

Merci p'tit farfadet
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nelmet Sami'yald   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nelmet Sami'yald
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SAMI X CANICHE/GRIFFON ROUX 10 ANS FOURRIERE 62 - URGENT
» ENVIE SUBITE – 3H45 le 4/06 feat SAMI
» WANNA MAKE YOU SWEAT~ ft. sami
» Après Kim kardashian, Neyo,Corneille,Oprah... Sugar Sammy!
» 20-04-2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Almaran'daëlin :: Le bazar administatif :: Présentation de votre personnage :: Fiches Terminées-
Sauter vers: